Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vacances : les grands-parents en charge de leur petits-enfants doivent "allumer les yeux"

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Mais que faire des enfants pendant les vacances de février ? La solution de dépannage se trouve souvent du côté de la famille. Selon le ministère de la santé, sept enfants sur dix seraient pris en charge par leurs grands-parents pendant les congés. Reportage à Rouen.

Grands-parents et petits-enfants : une image récurrente en période de vacances.
Grands-parents et petits-enfants : une image récurrente en période de vacances. © Maxppp - Vincent Isore

A Rouen, les vacances scolaires des enfants riment souvent avec grands-parents.  Alors pas d'étonnement quand on voit une petite silhouette blonde passer à toute vitesse dans un parc. Et, quelques mètres plus loin, sa grand-mère, un peu essoufflée, qui lui court après. « Si je ne me dépêche pas, ma hantise c’est qu’il tombe dans l’eau ». Comme elle, les grands parents sont nombreux à jouer le rôle de nounou gratuite pendant ces vacances scolaires. Les deux tiers des moins de 6 ans seraient régulièrement pris en charge par leurs aïeux. Surtout quand les autres services de garde sont pleins. 

J'ai été réquisitionnée deux jours

"J’ai été réquisitionné deux jours parce qu’il n’y a pas de place au centre aéré, explique avec le sourire Nina qui fait avancer sa petite fille sur un jeu à ressort. Mais c’est super, je suis ravie d’avoir la petite, on profite, on se balade dans les rues de Rouen."

Un plaisir donc mais qui peut parfois virer au surmenage pour des grands-parents très sollicités. Depuis quelques mois, un nouveau terme est venu désigner cette tendance : les « chicouf ». Entendez "Chic ! Les enfants arrivent" et "Ouf ! Ils repartent". Des grands-parents fatigués par le trop plein de sollicitation de leurs enfants. Un sentiment notamment mis en scène  par Fabrice Barcq dans le film Joyeuse retraite !

C’est un travail à temps plein ! 

Rencontré au parc Grammont, un couple de grands-parents rouennais le concède, garder les enfants n’est pas de tout repos. "Il faut allumer ses yeux, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver. C’est un travail à temps plein ! Surtout notre plus petit n’a que trois ans, il faut le surveiller en permanence."

Une fatigue qui n’est pas une fatalité. Pour Corinne, une toute jeune mamie qui garde ses petits-enfants pour la première fois, la recette est simple : "Il faut de la patience tout simplement. On doit la réapprendre, parce qu’en vieillissant on l’a parfois un peu oublié".

Mais que les parents se rassurent : leurs aïeux ne sont pas prêts de les lâcher. Selon un sondage, 95% des grands-parents se déclarent heureux de l’être. Et pour ceux qui traînent les pieds, il est possible d’être rémunéré et donc de cotiser pour des gardes de ses petits-enfants. 

Vacances: "travail à temps plein" pour les grands-parents

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu