Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Vaccination anti-Covid : plus aucun rendez-vous possible avant le mois de mars en Sarthe

-
Par , France Bleu Maine

Les 7 centres de vaccination sarthois affichent tous complet. La préfecture appelle à ne plus téléphoner pour prendre rendez-vous. Les prochains créneaux de réservation sont prévus pour le début du mois de mars.

La vaccination est désormais ouverte aux personnes de plus de 75 ans. (Photo d'illustartion)
La vaccination est désormais ouverte aux personnes de plus de 75 ans. (Photo d'illustartion) © Maxppp - Richard MOUILLAUD - Photo PQR / Le Progrès

Les Sarthois de plus de 75 ans souhaitant se faire vacciner contre le Covid-19 vont devoir patienter! Plus aucun créneau n'est disponible avant le début du mois de mars, annonce ce vendredi la préfecture. Autrement dit, l'attente avant d'espérer décrocher, par téléphone ou sur Internet un rendez-vous, est d'au moins cinq semaines. 

Tous complets

Les sept centres de vaccinations (quatre au Mans, un à Mamers, un à Sillé-le-Guillaume et un à La Flèche), destinés à accueillir les séniors de plus de 75 ans ne résidant pas en EHPAD ou en maison de retraite affichent tous complet. "Ils ne peuvent pas accepter davantage de personnes que les doses actuellement disponibles", justifient les services de l'Etat. 

Ces centres avaient ouverts progressivement depuis le 18 janvier. Moins d'une semaine après, ils se retrouvent saturés. 

Ne plus appeler

Dans un communiqué, le préfet invite les Sarthois à "faire preuve de patience et à ne plus appeler les centres de vaccination dont les standards et plateformes téléphoniques sont saturés". 

LIRE AUSSI : A peine ouvert, le centre de vaccination de La Flèche affiche déjà complet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess