Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Vaccination en Savoie : une cinquantaine d'enseignants ont reçu leur première dose ce week-end

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Depuis samedi, les professeurs et membres du personnel scolaire âgés de plus de 55 ans font désormais partie des personnes prioritaires pour se faire vacciner. En Savoie, un millier d'enseignants du premier degré sont concernés. Pour le moment, une cinquantaine ont reçu leur première dose.

Une cinquantaine d'enseignants se sont faits vacciner en Savoie
Une cinquantaine d'enseignants se sont faits vacciner en Savoie © Radio France - Emmanuel Claverie

Depuis samedi 17 avril, 400.000 professionnels âgés de 55 ans et plus peuvent bénéficier d'un vaccin en priorité. Parmi les professions concernées, il y a les professeurs et les personnels scolaires. Ils peuvent prendre rendez-vous, des créneaux leur sont réservés. 

En Savoie, à une semaine de la rentrée, on est encore loin du compte. Sur 1.000 enseignants en écoles maternelle et primaire, une cinquantaine ont été vaccinés. Parmi eux, il y a Jean-Marc, enseignant en CM2 dans une école à Porte-de-Savoie. A 55 ans passés, il se sent soulagé : "j'ai un tiers de ma classe qui a été touché par le Covid, pour les cas que l'on connait. Forcément, c'est une inquiétude d’aller à l'école dans ces conditions. Donc en ce qui me concerne, c'est un soulagement." 

Il assure que la prise de rendez-vous s'est faite sans souci. Lorsque les créneaux ont ouvert samedi, Jean-Marc a téléphoné et s'est fait vacciner dès le lendemain matin. "Ça a été extrêmement rapide. Ils ont vérifié si j'avais bien 55 ans", détaille l'instituteur. 

1.000 institutrices et instituteurs concernés en Savoie

Comme cet enseignant en école primaire, 1.000 institutrices et instituteurs du premier degré sont désormais considérés comme prioritaires en Savoie, cela représente la moitié des effectifs. Mais pour Sarah Hamoudi-Wilkowski, représentante SNUipp-FSU en Savoie, la stratégie gouvernementale ne va pas assez loin. "Il faut vraiment agir pour la reprise scolaire. Ça nécessite notamment que l'ensemble des personnels scolaires soient prioritaires pour la vaccination, quel que soit leur âge." Les syndicats réclament également d'autres mesures, plus globales, qu'ils ont détaillé dans une pétition en ligne.  

Du côté de l'inspection académique, on promet de tout faire pour vacciner au maximum. "Pour la semaine prochaine, celle de la rentrée, on voudrait avoir vacciné un certain nombre de personnes, et vraiment être dans un déploiement important de la vaccination important", détaille le directeur de l'inspection académique de Savoie, Éric Lavis. L'objectif est de se rapprocher des territoires : "nous allons organiser des vaccinations très probablement sur quatre sites : Bourg-Saint-Maurice, Albertville, Saint-Jean-de-Maurienne et Chambéry." L'inspection académique promet également d'accentuer la communication, notamment par mail. Avec les vacances, tous les enseignants n'ont pas été informés des nouveaux créneaux de vaccination.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess