Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vaccination ouverte au plus de 18 ans : "Très peu de créneaux disponibles en Indre-et-Loire"

-
Par , France Bleu Touraine

Tous les plus de 18 ans avec ou sans comorbidités peuvent se faire vacciner contre le Covid-19 à partir du mercredi 12 mai. Encore faut-il réserver la veille, en fonction des créneaux disponibles. En Indre-et-Loire, ils seront très exceptionnels.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - Valdrin Xhemaj

Inutile de dépenser trop d'énergie à vous rendre sur les sites internet de Doctolib et de ViteMaDose, si vous avez entre 18 et 50 ans. Même si le gouvernement a annoncé que vous pouvez réserver des créneaux pour la vaccination contre le Covid-19 à partir de ce mercredi 12 mai, en Indre-et-Loire, il y en aura peu, si ce n'est pas du tout dans un premier temps.

"Dans les faits, dés que le gouvernement élargit la vaccination à une nouvelle tranche d'âge, nous n'avons même pas fini de vacciner la précédente", explique Sophie Lizé, la présidente de la Communauté Territoriale de Santé (CTS), qui gère les vaccinodrômes de Saint-Avertin et Saint-Cyr-sur-Loire. "Est-ce parce que la population est plus réceptive ici ? Je ne sais pas. En tout cas, il y a très peu de créneaux disponibles en Indre-et-Loire. Dés qu'on en ouvre, ils partent en un quart d'heure", poursuit-elle. Et c'est comme ça pour tous les autres centres de vaccination du département gérés par la préfecture.

Pas la peine de venir le soir devant les centres de vaccination pour voir s'il reste des doses, ça n'existe pas en Indre-et-Loire

Il reste donc encore une grande part de personnes éligibles en Indre-et-Loire qui attend encore de recevoir l'injection. Ce public restera prioritaire par rapport aux 18-50 ans. "Pas la peine de venir le soir devant les centres de vaccination pour voir s'il reste des doses, ça n'existe pas en Indre-et-Loire, prévient Sophie Lizé. Quand il nous arrive d'avoir des personnes qui se désistent, ce qui est rare, à peine 1% par jour, nous avons une liste de personnes âgées de plus de 60 ans qui n'ont pas encore reçu de vaccin et qui le demandent. Dans ce cas-là, nous les appelons et ils viennent. Ce qui fait que nous parvenons toujours à remplir nos créneaux."

Sophie Lizé estime qu'il va falloir attendre quelques jours avant qu'ils se libèrent. De toute façon, toutes les personnes majeures seront vite éligibles à la vaccination. Selon le calendrier prévu par le gouvernement, les plus de 18 ans deviendront prioritaires dès le 15 juin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess