Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vague de froid : le collectif des SDF mobilisé à Lille

mercredi 30 novembre 2016 à 8:27 Par Odile Senellart, France Bleu Nord et France Bleu

Alors que la vague de froid touche le Nord-Pas-de-Calais, les associations se mobilisent pour venir en aide aux SDF. Ainsi à Lille, le Collectif des SDF fondé par d'anciens sans-abris va à leur rencontre.

Le collectif des SDF effectue deux maraudes par semaine à Lille
Le collectif des SDF effectue deux maraudes par semaine à Lille © Maxppp - maxppp

Lille, France

Le mercure est descendu jusqu'à -7 degrés par endroits dans le Nord-Pas-de-Calais dans la nuit de mardi à mercredi, ce qui représente jusqu'à 7 degrés de moins que les normales de saison. Cette vague de froid est particulièrement éprouvante pour ceux qui sont contraints de vivre à la rue.

Parmi les associations qui viennent en aide aux sans-abris , il y a le Collectif des SDF sur la métropole lilloise. Il a été créé par trois anciens SDF dont Gilbert Pinteau, le président, qui a lui-même passé 12 ans à la rue. Le collectif effectue des maraudes deux fois par semaine pour proposer un accompagnement, un café, une couverture aux sans-abris.

Le collectif va aussi plus loin puisqu'il se mobilise pour reloger durablement les SDF. En quatre ans de fonctionnement, l'association a permis à 230 personnes à la rue d'être relogées dans le parc privé.Si vous le souhaitez, vous pouvez faire un don sur son site internet.

Et dans les centres d'hébergement du Nord, 500 places d'accueil supplémentaires sont débloquées progressivement pour l'hiver. 55 places ouvriront au premier décembre.