Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Val d’Arly : les habitants de Chaucisse mobilisés contre la démolition de leur presbytère

lundi 4 juin 2018 à 23:23 Par Bleuette Dupin, France Bleu Pays de Savoie

Les habitants de Chaucisse, à Saint-Nicolas-la-Chapelle dans le Val d’Arly, ont vu débarquer ce lundi matin l’entreprise mandatée pour démolir leur presbytère. Question de sécurité dit le maire. Les habitants ne comprennent pas, d'autant qu'ils ont proposé de financer entièrement la rénovation.

Le chantier de démolition du presbytère a commencé ce lundi matin à Chaucisse, à la stupéfaction des habitants.
Le chantier de démolition du presbytère a commencé ce lundi matin à Chaucisse, à la stupéfaction des habitants. © Radio France - Bleuette Dupin

Saint-Nicolas-la-Chapelle, France

Le courant ne passe plus entre le maire de Saint-Nicolas-la-Chapelle (autour de 500 habitants) dans le Val d’Arly et les habitants de Chaucisse, un hameau situé à dix kilomètres au-dessus du centre-bourg et qui compte une vingtaine d’habitants à l’année. Ce lundi matin un engin de chantier de l’entreprise mandatée par la mairie pour démolir le presbytère est arrivé sur place. L’information a très vite circulé. En début d’après-midi une trentaine de personnes étaient devant le bâtiment pour constater de leurs yeux. Le ton est monté entre le maire et certains habitants.

Question de sécurité, dit le maire. 

« On est devant une situation de péril, dit le maire Georges Meunier. Monsieur le sous-préfet d’Albertvile m’a dit vous n’avez pas le choix, mettez vos administrés en sécurité. Ce bâtiment est menacé de s’écrouler, le mur du fond s’écroule. On a une urgence pour protéger les administrés et les biens ». 

L'association Avenir de Chaucisse conteste l'urgence

L’association Avenir de Chaucisse qui a recueilli 2 050 signatures contre la démolition du presbytère conteste cette urgence, contre-expertise à l’appui. Elle a mandaté un avocat qui demande la suspension des travaux en urgence au tribunal administratif. 

Le presbytère, propriété des habitants jusqu'en 2009

L’attachement des habitants de Chaucisse est lié à l’histoire de l’église et du presbytère construits en 1818 et 1824 par les anciennes générations qui ont tout financé. Le presbytère a appartenu aux habitants jusqu’en 2009. Ils ont alors accepté de le céder à la commune en échange d’une mise en valeur du patrimoine. Neuf ans plus tard, la municipalité a changé et les habitants se sentent trahis. 

L'association est prête a financer les travaux de rénovation

D’autant qe l'association se dit prête à financer la restauration du presbytère commeelle l'a fait en 2011 pour l’église. « La mairie n’avait pas trop d’argent, explique Ghislaine Joly, membre de Avenir de Chaucisse. Aidé par la Fondation du patrimoine, on a fait une souscription. On a pu réparer le toit de l’église et on avait même des fonds supplémentaires pour rénover la façade. L’étape suivante c’était la rénovation du presbytère ».
Mais le maire en a décidé autrement.

Reportage France Bleu Pays de Savoie