Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Valence : Lucas et Mourad récompensés par l'ordre national du mérite

samedi 16 décembre 2017 à 5:35 Par Vianney Smiarowski, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Les deux jeunes Valentinois Lucas et Mourad viennent de recevoir le prix du civisme pour la jeunesse. C'était jeudi soir en préfecture de la Drôme. Ils sont récompensés pour être venus en aide à leur ancien proviseur et à leur ancienne prof de gestion.

Mourad et Lucas récompensés pour être venus en aide à Jean-Pierre et Mercedes Loreau
Mourad et Lucas récompensés pour être venus en aide à Jean-Pierre et Mercedes Loreau © Radio France - Vianney Smiarowski

Valence, France

Le prix du civisme est décerné par l'ordre national du mérite pour récompenser les jeunes de 13 à 18 ans qui font acte de courage, de civisme ou d'altruisme. Les deux jeunes Valentinois sont intervenus l'an dernier pour aider un couple qui était en train de se faire agresser dans les rues de Valence. 

C'était un samedi soir presque comme les autres dans les rues de Valence. Un couple sort du restaurant après une soirée entre amis et croise la route d'un homme visiblement ivre qui les agresse sans raison. C'est à ce moment-là que Lucas 18 ans et Mourad 19 ans interviennent. Sans se poser de question, ils portent secours aux victimes et mettent l'agresseur en fuite. 

Aujourd'hui, ils sont agréablement surpris d'être récompensés. "On est fier d'avoir agi comme tout citoyen" dit Mourad. "C'est normal d'avoir fait ce qu'on a fait" renchérit modestement Lucas. 

"Ces deux jeunes-là ont eu des tripes"

Jean-Pierre Loreau leur doit une fière chandelle. C'est lui qui s'est retrouvé à terre ce soir-là. Il tenait particulièrement à ce que ses sauveurs soient mis en lumière. "Le côté spontané de leur intervention a été remarquable. Quand je me suis relevé et que j'ai vu une bonne dizaine d'adultes qui n'avaient pas bougé d'un iota et qui n'ont même pas cherché à savoir si on avait besoin de quelque chose. On peut penser que ces deux jeunes-là ont eu des tripes" explique Jean-Pierre Loreau.

Hasard de la vie, Jean-Pierre Loreau était le proviseur du lycée de Mourad et Lucas et sa femme leur prof de gestion. Ils s'en sont aperçus après coup. Pour Didier Fabre, le président des membres de l'ordre national du mérite de la Drôme, les deux jeunes Valentinois sont des exemples à suivre. "Faites comme eux. Qu'on arrête de vivre replié chacun sur soi-même, il faut penser aux autres. Si il n'y avait pas eu ces deux jeunes, les autres laissaient faire et nous voulons lutter contre cela" dit-il. Pour la récompense, Lucas et Mourad ont reçu un diplôme ainsi qu'un chèque de 150 euros chacun.