Société

Valence : quand les attentats de Paris aident à se reconstruire

Par Emmanuel Champale, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 9 novembre 2016 à 5:54

5 jeunes du Centre Educatif Fermé de Valence courent pour la paix
5 jeunes du Centre Educatif Fermé de Valence courent pour la paix - Emmanuelle Morcel

Cinq adolescents suivis par le centre éducatif fermé de Valence ont quitté la Drôme mardi matin. Direction Paris pour rendre hommage dimanche aux victimes des attentats du 13 novembre 2015.

Se reconstruire en rendant hommage aux victimes des attentats du 13 novembre. Cinq jeunes délinquants du Centre éducatif fermé de Valence ont quitté la Drôme mardi matin pour un pari sportif, mais surtout une belle aventure humaine. Encadrés par des adultes de la Sauvegarde de l'Enfance, ces adolescents vont rejoindre Paris en courant ou a vélo : un périple de 600 kilomètres.

Dans la vie, quelles que soient les difficultés, il est toujours possible de rebondir"

Tous ont été très marqués par les attentats du 13 novembre, il y a un an et dimanche, arrivés à destination, ils rencontreront l'équipe du restaurant "Le petit Cambodge" ou les terroristes avaient tué 14 personnes. Depuis la tragédie, l'établissement a rouvert ses portes, la vie a repris et selon l'équipe éducative du CEF, cette rencontre permettra aux jeunes de se rendre compte que "dans la vie, quelles que soient les difficultés, il est toujours possible de rebondir". Les adolescents âgés de 16 à 18 ans se sont tous portés volontaires pour cette opération.

Attentats du 13 novembre, vos é[mot]ions

Le 13 novembre 2015, 130 personnes étaient tuées dans les attentats qui ont frappé Paris. Ce soir-là et les jours suivants, vous avez été très nombreux à appeler France Bleu pour vous exprimer. France Bleu met en lumière ces paroles d'auditeurs dans une série de vidéos intitulées "Attentats du 13 novembre, vos é[mot]ions".