Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Valence se prépare à l’arrivée de casseurs

mardi 29 janvier 2019 à 18:16 Par Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme Ardèche

Le rassemblement régional des gilets jaunes prévu ce samedi à Valence pourrait aussi attirer 500 à 600 casseurs. Le préfet impose des mesures de sécurité à la ville par précaution.

illustration
illustration © Radio France - nathalie de keyzer

Valence

Six à huit mille manifestants gilets jaunes sont attendus samedi dans les rues de Valence pour un rassemblement régional. Ce n'est pas cela qui inquiète le préfet de la Drôme mais bien le nombre de casseurs qui pourraient se mêler au cortège. Il les estime à environ 500 à 600 personnes. Il cite un rassemblement similaire, la manifestation régionale organisée à Bourges le 12 janvier. "Il y avait 6400 manifestants, environ 500 casseurs qui se sont attaqués au mobilier urbain, aux commerces, aux banques, c'était compliqué" dit Eric Spitz.

→ RÉÉCOUTER - Le coup de fil de l'actu au préfet Eric Spitz

Retirer tout ce qui peut servir de projectile 

C'est donc pour éviter qu'ils ne trouvent sur leur chemin de quoi faire des projectiles faciles que la ville va recouvrir de goudron les trottoirs et les rues où des pavés peuvent être facilement descellés. Les plots métalliques et les barrières amovibles vont être démontés, sans oublier les vélos électriques : les Libélo sur le passage de la manif vont ainsi être retirés de leurs bases pour qu'ils ne soient pas arrachés. "On va mettre le centre-ville sous cloche" résume le maire Nicolas Daragon.

Le maire de Valence va notamment faire goudronner les pavés mal scellés

Les commerçants invités à fermer au passage de la manifestation

Il est conseillé aux commerçants de fermer leurs boutiques un peu avant le passage du cortège, jusqu'à la fin de la manif. Les banques qui le peuvent devront aussi sécuriser leurs vitrines avec des panneaux de bois pour éviter la casse. Ce sont aux commerçants de prendre leur responsabilité, le préfet n'a pas le droit de prendre un arrêté pour imposer la fermeture des commerces. 

Marché annulé, rallye déplacé

Certains appellent sur les réseaux sociaux à venir en ville dès 8 heures samedi matin : le marché de la place des Clercs est donc annulé. Autre conséquence, le parc du rallye Monte-Carlo historique est transféré du Champ-de-Mars au stade Pompidou où une fan zone fermée et sécurisée accueillera les pilotes, leurs voitures et surtout les 25 000 spectateurs attendus dans le weekend.  

Les organisateurs habituels des manifestations de gilets jaunes à Valence se sont retirés, laissant l'organisation à ceux qui ont lancé l'appel à ce rassemblement régional. Eux se veulent rassurants, à l'image de Steven Lebee qui le répète "on est là pour que ça se passe bien".