Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Valence : un rassemblement pour soutenir le peuple libanais et récolter des dons

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Pour montrer aux Libanais qu'ils ne sont pas seuls, l'association valentinoise Val'Liban a organisé samedi 8 août un rassemblement solidaire au parc Marcel-Paul. L'émotion est toujours vive après la double explosion qui a fait au moins 150 morts mardi soir à Beyrouth.

Un rassemblement de soutien au peuple libanais s'est tenu samedi 8 août à Valence.
Un rassemblement de soutien au peuple libanais s'est tenu samedi 8 août à Valence. © Radio France - Claire Leys

Quelques larmes coulent sous les masques lorsque l'hymne national libanais retentit dans le parc Marcel-Paul de Valence. Plus de 60 personnes se sont rassemblées samedi 8 août pour témoigner leur soutien aux Libanais, après la double explosion survenue mardi soir à Beyrouth, la capitale du pays. 

Cinq jours après la double explosion à Beyrouth, l'émotion est toujours très forte au sein de la communauté franco-libanaise.
Cinq jours après la double explosion à Beyrouth, l'émotion est toujours très forte au sein de la communauté franco-libanaise. © Radio France - Claire Leys

"Je ressens un fort sentiment de culpabilité", glisse Alice, 20 ans. Elle vit à Valence, mais une grande partie de sa famille habite à Beyrouth. "Je suis ici, dans un pays tranquille, alors que mes proches sont là-bas, sous le choc. Physiquement ils vont bien, mais mentalement c'est très dur. Ils ne dorment plus, dès qu'ils entendent un bruit, ils sont apeurés. Et puis, ils doivent tout réparer... Je me sens coupable de ne rien pouvoir faire pour les aider." 

Certains Valentinois portent un masque aux couleurs du drapeau libanais.
Certains Valentinois portent un masque aux couleurs du drapeau libanais. - Claire Leys

Ce rassemblement, c'est justement un moyen pour Charbel de faire un geste, à distance. Ce Libanais de 19 ans a quitté Beyrouth il y a un an pour étudier à Valence. Il porte sur sa poitrine un autocollant du drapeau libanais, "parce que mon cœur est avec eux, explique-t-il. C'est capital de montrer que les Libanais comptent pour nous. Aujourd'hui, ils sont à terre, quasiment aux portes de l'Enfer... Ma mère me dit que dans les supermarchés, les gens parlent tout seul, ils sont effondrés. C'est la catastrophe de trop".

Les drapeaux français et libanais sont côte à côte, symbole de l'amitié entre les deux pays
Les drapeaux français et libanais sont côte à côte, symbole de l'amitié entre les deux pays © Radio France - Claire Leys

Appel aux dons 

Pour venir en aide aux rescapés qui ont tout perdu, l'association valentinoise Val'Liban, à l'initiative du rassemblement, invite ceux qui le souhaitent à faire un don. Deux associations ont été choisies : La Croix-Rouge libanaise et l’organisation Saint-Vincent-de-Paul. Une collecte de vêtements et de médicaments s'organise également à Valence (pour donner, contactez le 06 50 45 36 50). 

Le maire de Valence promet de débloquer une aide d'urgence

Nicolas Daragon, le maire de Valence, était présent pour rendre hommage aux victimes. Il a promis de débloquer une aide d'urgence de 10 000 euros pour aider sa ville jumelle, Batroun, située à une cinquantaine de kilomètres de Beyrouth et qui accueille actuellement des familles de rescapés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess