Société

Valérie Pécresse réclame un renforcement du service minimum en cas de grève

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région jeudi 19 juin 2014 à 5:00

Valérie Pécresse

A l’Assemblée Nationale, 17 députés UMP vont déposer un projet de loi pour renforcer le service minimum dans les transports en commun en cas de grève. La députée UMP des Yvelines, Valérie Pécresse, fait partie des signataires de cette proposition de loi. Elle estime que la circulation obligatoire d’1 train sur 3 en cas de grève est insuffisante.

Aujourd’hui, 1 train sur 3 en cas de conflit "sévère" c’est ce que la loi impose à la SNCF dans le cadre d’une loi sur le service minimum. Ce n’est pas assez estime Valérie Pécresse. Elle pense qu’il faut aller plus loin et renforcer le service minimum en cas de grève . Elle demande 2 trains sur 3 et surtout elle souhaite que les jours de grève ne soient pas payés.

Elle s’appuie sur l’actualité. La grève des cheminots qui viennent de voter la reconduction du mouvement pour ce jeudi, s’enlise. Le trafic est très perturbé. Les usagers n’en peuvent plus.

Malgré tout cette proposition de loi pour un service minimum renforcé en cas de grève a peu de chance d’aboutir car la majorité est totalement opposée à l’extension d’un service minimum.

S Pécresse grève