Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vallée de Chevreuse : les élus demandent aux motards de rouler moins vite, et de faire moins de bruit

dimanche 27 mai 2018 à 19:57 Par Julie Szmul, France Bleu Paris

Un rassemblement pour la sécurité routière et contre les nuisances sonores en vallée de Chevreuse a eu lieu ce dimanche 27 mai, réunissant motards et élus. Le but : demander aux conducteurs de deux-roues de réduire le bruit que font leurs véhicules, et d'assurer la sécurité de tous sur la route.

Les élus de la vallée de Chevreuse demandent aux motards moins de bruit, et moins de vitesse pour le bien-être de tous.
Les élus de la vallée de Chevreuse demandent aux motards moins de bruit, et moins de vitesse pour le bien-être de tous. © Radio France

Senlisse, France

Les élus de la vallée de Chevreuse, dans les Yvelines demandent aux motards de faire des efforts ! Ils sont en effet très nombreux à venir se promener en deux-roues sur place, ce qui provoque des nuisances sonores pour les habitants, mais aussi un sentiment d'insécurité sur les routes.

Vallée de Chevreuse, un paradis pour les motards

Les motards franciliens raffolent de la vallée de Chevreuse. Il faut dire qu'entre les beaux paysages, et les virages serrés du bitume, c'est un bonheur de venir s'y promener en moto. Sauf que certains ne sont pas respectueux, ni du code de la route, ni du bien-être des habitants. Entre les excès de vitesse et les nuisances sonores, les maires des communes de la vallée en ont assez.

Prudence et silence

Le député Modem et la République en Marche de la deuxième circonscription des Yvelines, Jean-Noël Barrot a réuni une quinzaine d'élus, ce dimanche 27 mai, ainsi que la fédération des motards en colère pour en discuter. Premier problème, la vitesse. "Il y a deux semaines, raconte le député, un motard a été contrôlé ici à 139 km/heure, au lieu des 70 autorisés"

Les motards sont les bienvenus, à condition de respecter le code de la route et de ne pas enlever leur chicane

C'est écrit sur les autocollants arborés par les élus : "jamais sans ma chicane". Ce dispositif présent sur les motos neuves permet d'atténuer le bruit du pot d'échappement. Certains motards l'enlèvent : "C'est pour faire plus de bruit, pour être vu et regardé", avoue l'un d'entre eux, Pierre. Conséquence, le bruit des deux-roues sans chicane est très fort : "Dans le musée de ma commune, quand une moto passe, on est obligé de s'arrêter de parler", se désole Chantal Rance, adjointe à la mairie de Cernay-la-ville. 

Des comportements isolés

La fédération des motards en colère des Yvelines reconnait que ce genre de comportements pose problème. Le souci, comment mettre fin à des attitudes isolées ? "En faisant encore plus de pédagogie, déclare Luc Pelletier, coordinateur de la FFMC 78. Mais la fédération ne pourra pas tout résoudre : il y a le code de la route, il y a les autorités, et il y a les lois. Nous, on est là pour dire à nos gars de faire attention. La route est à tout le monde, on doit la partager"