Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vallée du Gier : un "festival des cannes" pour raconter la vie dans les Ehpad

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les onze maisons de retraites de la vallée du Gier ont participé au premier "festival des cannes" : sept petits films ont été réalisé par les résidents. L'idée : montrer que tout n'est si noir dans ces Ehpad. Les films ont été diffusés jeudi 23 mai au cinéma de Novacièries à Saint-Chamond.

Les résidents des Ehpad de la vallée du Gier ont visionnés les films au cinéma de Novacièries à Saint-Chamond.
Les résidents des Ehpad de la vallée du Gier ont visionnés les films au cinéma de Novacièries à Saint-Chamond. © Radio France - OC

Saint-Chamond, France

C'est un projet qui a mis presque deux ans pour voir le jour : un "festival des cannes" s'est déroulé dans la vallée du Gier. Ce sont les résidents des Ehpad qui ont réalisés des petits films, présentés mercredi 23 mai au cinéma de Novacièries à Saint-Chamond. Avec une idée précise pour les organisateurs : redorer l'image des maisons de retraite, pour contre-balancer l'actualité de ces derniers mois. "Il est vrai que l'image reportée par les médias est plutôt négative en général : manque de personnel, maltraitance... Nous on avait envie de faire quelque chose de plus positif et donc on a fait ce festival", explique Philippe Vallet, représentant de l'hôpital, et co-animateur d'un groupe de travail de la filière gérontologique.  

Et pour ça, l'hôpital du Gier a fait appel à Philippe Crozier, un réalisateur ligérien. Avec les résidents des Ehpad, il fait un vértaible travil cinématographique : avec son équipe, ils ont proposés aux résidents d'être aussi bien que techniciens. Les résidents ont aussi participé à l'écriture des films. "Travailler avec des personnes âgées, c'est un travail très particulier, mais c'est tellement enrichissant ! C'est sur que c'est compliqué à cause des textes à dire, donc on les reprenait plusieurs fois. Pour nous, ça a été compliqué aussi parce qu'ils fatiguaient rapidement, donc des cadrages qu'on voulait faire ou refaire, on ne pouvait pas", détaille le réalisateur. "Mais je suis content parce que le résultat est à la hauteur de nos espérance, _avec des personnes qui n'avaient jamais tourné, qui n'avaient jamais vu de caméras !_"

Montée des marches, comme à Cannes

Les résidents aussi sont satisfait du résultat : des centaines de résidents des Ehpad de la vallée du Gier se sont rassemblés dans le cinéma de Novacièries ont visionné les fils. Dans la salle, beaucoup de rires et d'enthousiasme de se voir sur grand écran. Les stars d'un jour ont aussi pu monter les marches, comme à Cannes, pour recevoir des prix. Comme Élise, 97 ans, qui est montée sur scène pour l'Ehpad de Rive-de-Gier : "Je suis très contente, c'est magnifique, je ne pensais pas gagner ! C'était bien, mais fatiguant un peu !". Avec eux, les animateurs des maisons de retraite, plus que motivés de voir les films primés. Pour tous, ce tournage reste une belle expérience : "C'était dans la convivialité, beaucoup de stress pour les résidents et l'accompagnement était important. Mais c'était un réel plaisir et une bonne partie de rigolade. On est ravis", conclut Nadège de l'accueil de Rive-de-Gier. 

Les trois films primés vont partir dans d'autres festival de cinéma. Ils seront tous re-diffusés dans les Ehpad et dans les cinémas de Saint-Chamond et de Rive-de-Gier dans les prochains mois.

A ECOUTER

REPORTAGE - Le "festival des cannes" pour les Ehpad de la vallée du Gier