Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Comment relancer l'activité économique après une inondation ?

lundi 1 octobre 2018 à 6:06 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

La préfecture de Vaucluse simule les mesures à adopter 45 heures après une inondation pour sauver l'emploi et relancer l'activité économique malgré les dégâts des eaux.

La cellule de crise en préfecture de Vaucluse
La cellule de crise en préfecture de Vaucluse © Radio France - Philippe Paupert

Avignon, France

Suite lundi de l'exercice d'inondation organisé par la préfecture de Vaucluse. Jeudi, les acteurs de l'État avaient simulé la montée du Lez près de Bollène. Ils avaient joué à évacuer des sinistrés et des écoles. Chaque année, la préfecture de Vaucluse organise ce type d'exercice pour entretenir la culture du risque inondation, surtout à l'automne, le moment où les épisodes de pluies méditerranéennes peuvent être intenses.

La préfecture prolonge l'exercice lundi après midi pour envisager l’après - inondation. Quand l'eau monte, il faut évacuer, sauver des vies mais quand l'eau est montée, elle met parfois des semaines à redescendre. La préfecture mobilise donc ses services  pour imaginer comment gérer les déchets, relancer les stations d'épuration pour fournir de l'eau potable, contenir les fuites de carburant.

La préfecture songent aussi aux entreprises inondées, aux machines noyées et ou stocks sous la boue. La préfecture réunit donc la chambre d'agriculture, celle des métiers, la CCI, l'URSAAF la banque de France, le tribunal de commerce pour envisager comment maintenir l'activité économique et l'emploi après une inondation.

John Benmussa, le directeur de cabinet du préfet de Vaucluse, supervise l'exercice inondation - Radio France
John Benmussa, le directeur de cabinet du préfet de Vaucluse, supervise l'exercice inondation © Radio France - Philippe Paupert