Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Vélodyssée : la piste cyclable comme moteur de l'activité touristique en Gironde

lundi 18 février 2019 à 18:16 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Six ans après son inauguration la Vélodyssée, plus longue piste cyclable de France, est saluée par les acteurs du tourisme en Gironde. En attendant la publication des chiffres de fréquentation, les professionnels se réjouissent de l'arrivée de ces nouveaux vacanciers à vélo au fort pouvoir d'achat.

Sur le front de mer d'Arcachon
Sur le front de mer d'Arcachon © Radio France - Stéphane Hiscock

Arcachon, France

C'est un fait, les cyclistes dopent l'activité touristique. La Vélodyssée, entre Roscoff en Bretagne et Hendaye au Pays Basque (1.200 km de piste) attire les touristes. Un comptage précis effectué par la Région Nouvelle-Aquitaine sera communiqué au printemps prochain mais les professionnels affichent déjà la couleur.

En Gironde, la clientèle à vélo, serait de plus en plus nombreuse sur les 165 km de pistes de la Vélodyssée entre Le Verdon et La Teste-de-Buch et de nombreuses communes du littoral cherchent à rentrer dans la boucle.

Les vacanciers veulent pouvoir poser leur voiture ou carrément partir en vacances à vélo. — Sandrine Derville, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine, en charge du tourisme

Sandrine Derville, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge du tourisme

Depuis le début de l'année, Arcachon a aussi décroché une étape. La cité balnéaire rentre sur le parcours de la Vélodyssée grâce à la création de son pôle multimodal juste en face de la gare. C'est un point de chute idéal pour les touristes qui veulent descendre de bicyclette ou au contraire se mettre en selle direction l'Espagne ou La Bretagne. 

Un pouvoir d'achat plus fort que les vacanciers classiques

Ces touristes à vélo dépensent en moyenne 70 euros par jour, le double d'un vacancier lambda. Les hôteliers se sont mis à soigner cette clientèle. En Gironde 63 établissements du littoral se sont même regroupés derrière un label vélo. Ces hôtels proposent des garages sécurisés avec du matériel de réparation, une buanderie, un service de transfert des bagages et préparent des petits-déjeuners de sportifs ...