Société

Vendanges citoyennes de Dijon : les raisins ont été coupés

Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne dimanche 2 octobre 2016 à 19:01

Les vendanges citoyennes ont eu lieu sous un beau soleil
Les vendanges citoyennes ont eu lieu sous un beau soleil © Radio France - Thomas Nougaillon

La 3e édition des Vendanges Citoyennes de Dijon, c'était ce dimanche 2 octobre 2016, au Domaine de la Cras.

Le Domaine de la Cras, c'est ce vaste espace de 160 hectares, situé sur le plateau entre Dijon, Plombières-lès-Dijon et Corcelles-les-Monts (Côte-d'Or). Sur lesquels huit hectares sont plantés en pinot noir et en chardonnay pour faire du vin rouge et du vin blanc. Le Grand Dijon a racheté cet ensemble en 2013 et a confié la gestion du vignoble à Marc Soyard, un viticulteur bio. En tout une petite centaine de personnes sont venues donner une heure ou deux de leur temps pour couper les grappes de raisin. Un évènement organisé par le Grand Dijon et la Chambre d'Agriculture.

Parmi les vendangeurs d'un jour, Gwenaëlle Mangin, 51 ans - Radio France
Parmi les vendangeurs d'un jour, Gwenaëlle Mangin, 51 ans © Radio France - Thomas Nougaillon

Comme pour les deux précédentes éditions, le profil de ces vendangeurs amateurs était très variés.

"On a de tout, on a même eu des étudiants Brésiliens ou encore une professeure de fac qui nous venait de Moscou, des retraités, des familles avec leurs enfants. Sous un beau soleil en plus, ce qui ne gâche rien! Et avec une récolte qui s'annonce pas mal ! Audrey Suzin, chargée de communication du Grand Dijon."

Claude Chabod est professeur de sciences physiques, il est venu en compagnie de sa famille et d'une correspondante finlandaise à qui il souhaitait faire découvrir le monde de la vigne - Radio France
Claude Chabod est professeur de sciences physiques, il est venu en compagnie de sa famille et d'une correspondante finlandaise à qui il souhaitait faire découvrir le monde de la vigne © Radio France - Thomas Nougaillon

Sur ce domaine sont produites 20 à 25 mille bouteilles chaque année. Certaines sont exportées vers les États-Unis, la Corée, Taïwan. Mais cette année il faut composer avec 15 ou 20% de pertes à cause des gelées du printemps dernier et surtout à cause du mildiou qui est venu troubler le jeu. La faute à la pluie de mai et juin dernier. Si ces Vendanges Citoyennes étaient organisées ce dimanche, au Domaine de la Cras les vendanges, à proprement parler, ont commencé il y a tout juste une semaine, le lundi 26 septembre. Le coup de main de ces vendangeurs occasionnels, même s'il n'a duré que l'espace d'une journée, a été très apprécié. Car les organismes des trois permanents du domaine viticole commencent à être très fatigués! Il est temps que tout cela s'arrête.

Au Domaine de la Cras même si on s'attend à 15 ou 20% de pertes on est bien loin de certains domaines sur la Côte de Beaune par exemple où on a perdu jusqu'à 80% des raisins - Radio France
Au Domaine de la Cras même si on s'attend à 15 ou 20% de pertes on est bien loin de certains domaines sur la Côte de Beaune par exemple où on a perdu jusqu'à 80% des raisins © Radio France - Thomas Nougaillon

Partager sur :