Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vendanges : on recrute dans le Jura

vendredi 21 août 2015 à 18:14 Par simon Chrétien, France Bleu Besançon

Les vendanges dans le Jura, c'est bientôt parti. A partir de la fin du mois et de début septembre, plusieurs centaines de saisonniers vont arpenter les vignobles jurassiens entre Rotalier et Cramans pour couper les grappes de raisin. Pour l’instant : c’est l’heure du recrutement.

Clone of Vendanges à Château CARBONNIEUX @DR
Clone of Vendanges à Château CARBONNIEUX @DR

Pendant une semaine ou deux, les vignobles vont fourmiller de vendangeurs, sécateurs à la main, prêts à récolter les raisins. Dans le Jura, il en faut 350. Ils seront répartis sur une quarantaine de vignobles du sud de Lons-le-Saunier, en passant par Champagnole jusqu’à Arbois.

Des journées de recrutement dans le Jura

Pour embaucher cette main d'œuvre, souvent locale et sans qualification particulière, les vignerons font appel à l'organisme jurassien SOELIS. Cet organisme recrute les saisonniers via des réunions et des journées de recrutement . Les candidats viennent y déposer leur CV, ils seront ensuite appelés dans les prochains jours pour connaître le vignoble dans lequel ils vont être embauchés.

recrutement vendanges - Radio France
recrutement vendanges © Radio France - Simon Chrétien

Beaucoup de vendangeurs connaissent déjà le métier

La plupart de ces saisonniers sont des habitués comme Chloé, 25 ans, originaire des Arsures. «Je participe aux vendanges depuis quatre ans. Déjà en famille, nous travaillions dans les vignes à cette période» . Les candidats ont des profils tous différents : il y a des jeunes, principalement, mais aussi des retraités et des demandeurs d’emplois. «Pour beaucoup, il s’agit de gagner un peu d’argent dans un cadre sympa, en plein air, en plein milieu d’un vignoble» constate Elisabeth Bayard, chargée du recrutement de ces saisonniers pour SOELIS.

Un travail très physique

Beaucoup de candidats seront embauchés pour ces vendanges dans le Jura car il n'y a pas de compétences particulières à maîtriser. Il faut avoir un moyen de locomotion et surtout avoir une bonne condition physique. «Il faut souvent se baisser, ce qui sollicite le dos et il n’est pas rare d’être courbaturé après le premier jour de travail» poursuit Elisabeth Bayard.

Deux réunions ont déjà eu lieu à Voiteur et Arbois. La prochaine se déroulera le 25 août à la mairie de Salins les Bains.