Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vendée : le président du département favorable au retour à 90 km/h sur certains axes

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le président du conseil départemental de Vendée Yves Auvinet se dit ce lundi prêt à revenir à 90 km/h sur certains axes du département qui le permettent, mais "sans se presser" et en passant par la "concertation" avec la préfecture, les forces de l'ordre et les associations.

Le président du conseil départemental de Vendée Yves Auvinet, le 23 mai 2019.
Le président du conseil départemental de Vendée Yves Auvinet, le 23 mai 2019. © Maxppp - Franck Dubray

"J'ai demandé aux services du département d'établir une liste des axes qui pourraient repasser à certains endroits à 90 km/h", annonce Yves Auvinet ce lundi 3 juin. Le président du département, qui s'était opposé à la mise en place unilatérale de la limitation à 80 km/h et prêchait pour des limitations de vitesse localisées. "Une concertation aurait permis de régler ce problème dès le départ", dit aujourd'hui Yves Auvinet, alors que le Premier ministre a ouvert la porte à des dérogations aux 80 km/h. 

Quand vous regardez la carte, certaines routes sont droites, sans aucun problème. La route qui va de La Roche à Luçon, ou la RD160 entre La Roche et Cholet. Je n'ai pas le sentiment qu'en mettant cette route à 90 km/h, il y ait un excès"
- Yves Auvinet

Yves Auvinet ne se dit pas opposé à un retour à 90 km/h sur certains axes "sécurisés, confortables, de sept mètres de large, avec de larges bas-côtés qui permettent quand c'est possible de rouler à 90 en toute sécurité. Par contre il y a des axes qu'il faut laisser à 80 km/h, c'est évident, notamment sur les routes de marais du Sud-Vendée"

Passage obligé par une concertation

Et ça ne se fera pas sans prendre "le temps de la concertation, avec la préfecture, la gendarmerie et les associations". Et ça ne se fera pas dès le lendemain de la publication du décret autorisant le retour à 90 km/h.

C'est facile de nous dire : 'vous pouvez'. Mais la décision n'est pas facile à prendre. Si un axe est remis à 90 km/h et qu'il y a un pépin, la responsabilité nous sera vite imputée"
- Yves Auvinet

Le Premier ministre a prévenu, il demandera des contreparties en terme de sécurité sur le retour à 90 km/h et appelle les présidents de départements à prendre "leurs responsabilités"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess