Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vendée : les campings recrutent leurs saisonniers malgré l'incertitude liée au coronavirus

-
Par , France Bleu Loire Océan

À l'approche de la saison touristique, qui débute dès les vacances en avril, les campings sont bien obligés de recruter des saisonniers, malgré l'incertitude provoquée par la crise sanitaire.

Les mobil-homes sont plus demandés depuis la crise sanitaire (photo d'illustration à Frontignan)
Les mobil-homes sont plus demandés depuis la crise sanitaire (photo d'illustration à Frontignan) © Radio France - Elena Louazon

À quoi ressembleront les prochaines semaines ? La situation sanitaire sera-t-elle favorable cet été ? Bien malin celui qui peut répondre à ces questions. Et pourtant, dans les campings, il n'y a pas le choix : il faut préparer la saison touristique, aussi incertaine soit-elle. "On est optimistes et réalistes à la fois, explique ce mardi sur France Bleu Loire Océan Franck Chadeau, président de la Fédération vendéenne de l'hôtellerie de plein air. La saison approche et on se doit le la préparer comme d'habitude, même si l'avenir est encore incertain. Nous devons être prêts, tous les services sont là. Il faut nettoyer les mobil-homes et les piscines extérieurs."

Tout le monde veut partir en vacances.

Selon Franck Chadeau, les réservations ont déjà débuté pour cet été : "On sent un frémissement pour la saison d'été, qui nous fait penser que les demandes sont là, et on risque d'avoir une vague de réservations quand l'horizon sanitaire s'éclaircira. On s'attend à un gros lot de réservations de dernière minute cette année". Pour rassurer cette clientèle, qui se lance malgré l'incertitude, les campings mettent en place des conditions d'annulations assez souples.

La tente boudée au profit du mobil-home

Avec la crise sanitaire, la demande des clients évolue. Ils sont plus friands des hébergements plus isolés. "On sent que les réservations de mobil-homes font davantage l'unanimité, ajoute Franck Chadeau. Car il y a des sanitaires individuels et pas collectifs comme au camping traditionnel". Le Covid-19, c'est aussi une "carte à jouer" pour les campings selon le président de la Fédération vendéenne de l'hôtellerie de plein air.  "Le grand air, l'espace et le plein air c'est tout ce que le camping à offrir", conclu-t-il. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess