Société

Vendée : un élan de solidarité pour offrir des funérailles à un sans domicile fixe

Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan et France Bleu vendredi 16 septembre 2016 à 4:00 Mis à jour le vendredi 16 septembre 2016 à 7:00

L'association L'Etape a déjà récolté 300€ en 24h
L'association L'Etape a déjà récolté 300€ en 24h © Radio France - Emmanuel Sérazin

Un SDF a succombé à ses blessures après une rixe, le week-end dernier, à Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Depuis l'annonce de sa mort, un élan de solidarité traverse la commune pour lui offrir des funérailles dignes. Ses obsèques ont lieu ce vendredi en fin de matinée.

Il s'appelait Frédéric Delalaire, mais tout le monde l'appelait "Fred", ou bien "l'homme au chapeau", "Cowboy" ou "Johnny". Pendant sept ans, cet ancien boucher parisien a vécu dans les rues de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, accompagné de ses deux chiens. D'un contact facile, il était apprécié de tous, et "il ne posait aucun souci" selon le maire François Blanchet.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une bagarre a éclaté avec un autre sans domicile fixe, sur fond d'alcool. Mais Fred n'a pas survécu aux coups. Son corps a été découvert le lendemain matin, près de l'église Sainte-Croix, à deux pas des toilettes qui lui servaient d'abri. L'auteur des coups a été rapidement identifié : il a été mis en examen pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner, avant d'être placé en détention.

300€ récoltés en 24h

Dès l'annonce de son décès, la nouvelle a fait le tour de la ville. Sur les réseaux sociaux, des internautes ont d'abord proposé d'aller déposer des fleurs, avant d'émettre l'idée de lancer une quête, pour lui offrir un enterrement digne de ce nom. L'association L'Etape a pris le relais. Avec ses bénévoles, Monique Pontoizeau accueille les SDF d'octobre à juin, dans une petite maison mise à disposition par la mairie. En à peine 24h, la présidente de L'Etape a déjà récolté 300€, sans compter les nombreuses promesses de dons qui vont arriver dans sa boîte aux lettres. Pour cette femme au grand coeur, les dons, c'est bien; mais s'engager, c'est mieux...

L'argent récolté servira notamment à acheter une plaque funéraire, portant l'inscription "A notre ami". La fille de la victime, son frère et un de ses neveux feront le déplacement. Les obsèques de "Fred" seront célébrées ce vendredi matin à 11h15, au cimetière des Terres Franches à Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Partager sur :