Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vendre du muguet le 1er mai, est-ce vraiment légal ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Les règles sont très strictes quant à la vente du muguet le 1er mai.

Les plants de muguet ont une durée de vie de six ans.
Les plants de muguet ont une durée de vie de six ans. © Radio France - Bertrand Hochet

Région Bretagne, France

Les particuliers peuvent vendre du muguet le 1er mai, mais "c'est une tolérance" rappelle Laure Marchand, fonctionnaire à la ville de Brest. "En dehors de cette date, on considère qu'il s'agit de vente à la sauvette".

Il y a des règles très précises, concernant cette tolérance. Le ministère de l'Intérieur rappelle qu'on ne peut vendre que du "muguet sauvage cueilli dans les bois, sans emballage, non accompagné d'autres fleurs", et "en petite quantité".

Pas question non plus de faire concurrence aux fleuristes qui comptent sur cette journée pour faire un bon chiffre d'affaires. Il faut "respecter une distance de 50 mètres d'un commerce de fleurs", rappelle Laure Marchand à Brest. Ce qui n'est pas autorisé non plus : "utiliser un véhicule ou une installation comme un table" ou des tréteaux.

"La police peut éventuellement faire des contrôles" précise la mairie de Brest.

Choix de la station

France Bleu