Société

VIDEO - Vendredi 13 : les Périgourdins se méfient toujours des chats noirs

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord et France Bleu jeudi 12 octobre 2017 à 18:39

Un chat noir attend un gentil maître à la SPA de Périgueux
Un chat noir attend un gentil maître à la SPA de Périgueux © Radio France - Antoine Balandra

Les chats noirs n'ont toujours pas bonne réputation en Dordogne. Alors que vendredi 13 (octobre) approche, la SPA de Périgueux-Marsac confirme que les chats noirs trouvent beaucoup plus rarement un maître que les autres chats.

Vendredi 13, vous l'adorez cette date, ou vous la détestez. Associée au choix, à la chance, ou à une journée de galère et de catastrophes.

En tout cas cette année, il y a deux vendredi 13 au programme. Celui du mois de janvier dernier, et ce vendredi 13 octobre.

Il y a bien sûr la super cagnotte traditionnelle. 13 millions d'euros à gagner au super loto. De quoi mettre du beurre dans les pâtes et de l'huile dans la ratatouille.

Les chats noirs sont beaucoup moins demandés que leurs homologues rayés - Radio France
Les chats noirs sont beaucoup moins demandés que leurs homologues rayés © Radio France - Antoine Balandra

Et puis, il y a les superstitieux. Ceux qui se disent que le vendredi 13, mieux vaut rester confiner à la maison pour éviter les ennuis. Surtout ne pas passer sous une échelle. Surtout ne pas retourner la baguette de pain à l'envers sur la table. Surtout, ne pas croiser un chat noir. Et ne croyez pas que nous exagérons, nous les journalistes. Le chat noir est une vraie peur de certains Périgourdins.

Dans la chatterie, 4 chats sur 12 sont intégralement noirs, et ils sont souvent là depuis longtemps. "Cela fait 1/3 des chats qui sont noirs dans toute la chatterie, et je ne parle même pas des bébés, qui ne sont pas encore proposés à l'adoption" explique Eliane Rigaud, la présidente de la SPA, dépitée.

Difficile de faire adopter des chats noirs à la SPA de Périgueux

Alors pourquoi ce manque de considération pour ces gentilles bêtes ?

"C'est de la légende urbaine, on dit que les chats noirs portent malheur, mais nous ça nous révolte, ils sont noirs, donc ils ne sont pas adoptés" explique Eliane Rigaud

Certains peuvent rester jusqu'à 4 ou 5 ans sans trouver de nouveaux maîtres. En tout cas beaucoup plus longtemps que pour les chats gris, roux, ou blancs. "Moi en revanche, ça ne me gêne pas du tout" dit Delphine, une des soigneuses de la SPA. "Il y a même un feeling, une relation particulière avec ces chats" explique-t-elle.

La présidente de la SPA de Périgueux dans sa chatterie avec des chats noirs - Radio France
La présidente de la SPA de Périgueux dans sa chatterie avec des chats noirs © Radio France - Antoine Balandra

Mais pour de nombreux visiteurs, les chats noirs ne sont pas très attirants. "Dans ma culture, dans ma religion, ils ne sont pas très bien vus" confirme Yassine (dont les parents sont originaires d'Oran, en Algérie) venu chercher des médicaments pour la petite chatte (pas noire donc), qu'il a adopté il y a quelques jours. Pour Jacqueline, habitante de Coulounieix-Chamiers, même combat : "les chats noirs ne me rassurent pas, c'est irrationnel, mais c'est comme ça"..

En tout cas si vous, vous souhaitez adopter Carpette, Renoir, ou encore Post'it, les chats noirs de la SPA de Périgueux, vous pouvez vous rendre au refuge situé au Sault du Chevalier à Marsac sur l'Isle, ouvert de 14h à 17h45 sauf le mardi.

Sachez pour l'anecdote que la peur des chats noirs serait née au Moyen Age, quand selon des croyances païennes, les chats noirs étaient censés accompagner les adeptes de la sorcellerie.