Société

Vers des routes payantes en Allemagne en 2016?

France Bleu Alsace mercredi 9 juillet 2014 à 11:15

Vignette routes Allemagne
Vignette routes Allemagne © Maxppp

Le ministre des Transports Alexander Dobrindt a présenté son projet ce lundi, la mise en place d'une vignette payante pour circuler sur l'ensemble des routes allemandes au 1er janvier 2016. Près d'une centaine d'euros par an en moyenne pour les automobilistes étrangers. Les Allemands ne paieraient au final rien de plus car ils bénéficieraient d'une baisse de l'impôt sur leurs voitures.

10 euros pour 10 jours, 20 euros pour deux mois, jusqu'à 115 euros par an, le ministre des Transports allemand Alexander Dobrindt veut mettre en place une vignette pour circuler sur toutes les routes à partir du 1er janvier 2016. Le prix va varier selon les voitures et l'ancienneté. L'argent récolté servirait à financer les nécessaires investissements pour améliorer le réseau allemand, en mauvais état.

Tollé chez les voisins européens

Cette annonce ne plaît pas aux voisins européens, car cette vignette ne concernerait dans les faits que les automobilistes étrangers. Les Allemands qui payent déjà une taxe sur leurs voitures, verraient leur impôt baisser du montant de la vignette. Une astuce pour contourner les accusations de discriminations. Mais les Pays-Bas et l'Autriche ont déjà fait part de leur intention de porter plainte devant la Cour de Justice de l'Union européenne.

L'Automobile Club envisage aussi des recours en justice. Christian Scholly, directeur général adjoint de l'association, était l'invité de France Bleu Alsace

Christian Scholly, directeur général adjoint de l'Automobile Club - MF5 BF

La Commission européenne va également se pencher sur ce dossier mettant en garde contre tout projet qui discrimine les étrangers.

Ce projet de vignette est déjà très contesté au Parlement européen. Pour Dominique Riquet, vice-président de la commission parlementaire des transports et du tourisme, c'est une entrave à la libre circulation des citoyens.

BOB 1 vignette Allemagne Dominique RIQUET eurodéputé

Pour Jean-Marie Bélliard, maire de Sierentz et président de la commission "coopération transfrontalière" du Conseil régional d'Alsace, ce projet risque de limiter les échanges franco-allemand.

BOB 2 vignette Allemagne Belliard

A Kehl, en face de Strasbourg, en Allemagne, la clientèle française risque de bouder les commerces.

BOB microtrott à Kehl vignette Allemagne

Le projet doit encore être débattu en Allemagne, au Bundestag, rappelle Félix Braun, chef de projet au Centre européen de la consommation, invité de France Bleu Alsace

Félix Braun, chef de projet du Centre européen des consommateurs - MF5 BF