Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray

Vers une béatification du Père Hamel : les six cartons contenant le dossier sont au Vatican

mercredi 10 avril 2019 à 17:40 Par Delphine Garnault, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

Monseigneur Dominique Lebrun et une quarantaine de jeunes du Diocèse de Rouen sont allés à Rome pour déposer le dossier concernant le père Hamel en vue de son procès en béatification.

Monseigneur Dominique Lebrun (au centre) avec la délégation de jeunes du diocèse de Rouen
Monseigneur Dominique Lebrun (au centre) avec la délégation de jeunes du diocèse de Rouen - Mathieu Loison/ Diocèse de Rouen

Saint-Étienne-du-Rouvray, France

Six cartons scellés par des cachets de cire sont arrivés mercredi à Rome. Il s'agit du dossier de 11 500 pages concernant le Père Hamel. Le prêtre a été assassiné en juillet 2016 dans son église de Saint-Etienne-Du-Rouvray. 

L'enquête a été menée par le diocèse de Rouen pour instruire son procès en béatification. Le Pape va décider maintenant si le Père Hamel doit être considéré comme martyr et béatifié ou non.

Une étape décisive pour Mgr Lebrun

C'est l'archevêque de Rouen,  Monseigneur Dominique Lebrun, qui était à Rome  ce mercredi en compagnie d'une délégation d'une  quarantaine de jeunes. Il a remis deux copies des actes de l’enquête en vue de la béatification du père Jacques Hamel à la congrégation pour les causes des saints. 

"C'est important d'être ensemble avec de jeunes lycéens, c'est pour nous une étape décisive", déclare l'archevêque qui ajoute qu'il ne veut "pas que l'assassinat soit le point final, il ne faut pas qu'on en reste aux attentats, dire qu'il est martyr c'est dire que la violence est passée par là mais que c'est l'amour qui a gagné."

Monseigneur Lebrun en profite pour expliquer ce qu'on trouve dans ces cartons " On y trouve tous les courriers qui disent que c'est un martyr, l'instruction sur les circonstances de la mort qui peut établir qu'il y a eu assassinat en haine de la foi chrétienne, on y trouve encore des précisions sur sa vie et son parcours ainsi que ses sermons, ses homélies, 600 homélies".

Le dossier sera étudié par les évêques et les cardinaux. La décision ne sera pas connue avant 2 ans . Voire plus, car pour Jeanne d'Arc il a fallu attendre 5 siècles !