Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vers un rapprochement Aquitaine–Poitou-Charentes–Limousin

lundi 14 juillet 2014 à 7:00 Par Lorrain Sénéchal, France Bleu Gironde

Des députés girondins, notamment Philippe Plisson (PS), ont dessiné une nouvelle carte de France en commission développement durable et aménagement du territoire. Elle inclue une super-région Aquitaine–Poitou-Charentes–Limousin.

Philippe Plisson député PS du Blayais et conseiller général de St Ciers sur Gironde
Philippe Plisson député PS du Blayais et conseiller général de St Ciers sur Gironde © Radio France

La réforme territoriale voulue par François Hollande évolue de jour en jour. Le Sénat a déjà modifié la nouvelle carte des régions de France en mariant le Limousin avec l'Aquitaine, et avant que le texte ne revienne à l'Assemblée, voilà que les députés font aussi des propositions.

Philippe Plisson, le député-maire socialiste de Saint-Caprais-de-Blaye au nord de la Gironde, a participé en commission développement durable et aménagement du territoire à l'élaboration d'une nouvelle carte. Elle sera présentée par Florent Boudié, lui aussi député de Gironde, ce mardi matin au groupe socialiste à l'Assemblée. Philippe Plisson, veut regrouper l'Aquitaine avec les régions Poitou-Charentes et Limousin.

Philippe Plisson : "Il y a un accord des élus locaux"

Philippe Plisson se permet même une petite boutade en proposant une nouvelle capitale régionale.

"Ma commune de Saint-Caprais de Blaye devenant centrale dans cette nouvelle région, je propose qu'elle soit choisie comme capitale régionale."