Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vers une reprise de l'activité à l'usine des Eaux de Luchon

-
Par , France Bleu Occitanie

Pour l'eau minérale naturelle de Luchon, il faut attendre encore. Mais l'activité va pouvoir reprendre sur le site des eaux de Luchon grâce au prélèvement d'eau de source, un forage doit débuter ce mois-ci.

Une bouteille d'eau minérale naturelle de Luchon
Une bouteille d'eau minérale naturelle de Luchon © Radio France - Marion Aquilina

Une bonne nouvelle pour l'usine des Eaux de Luchon. Un nouveau forage doit débuter en janvier. Dans les mois qui suivront c'est donc l'activité qui devrait reprendre à l'usine où travaille une trentaine de salariés. La production était à l'arrêt depuis le mois d'août. L'eau minérale naturelle de Luchon n'était plus commercialisée parce que sa composition fluctuait et ne correspondait plus avec ce qui était écrit sur l'étiquette.

Pour les salariés, les six derniers mois ont été rudes : chômage technique, des intérimaires non renouvelés et beaucoup d'incertitudes. Mais aujourd'hui certaines réponses sont là. Un forage va commencer dans les prochaines semaines pour prélever de l'eau de source.

Alors, cela va prendre un certain temps mais ensuite l'activité pourra reprendre à l'usine. C'est ce que confirme le maire de Luchon, Louis Ferré, et un membre de la CFDT basé à Saint-Gaudens qui a rencontré les employés. D'après ce représentant syndical, désormais "l'eau de source va représenter 40% de la production alors qu'avant cela n'était que 20% mais c'était la condition pour que la production reprenne sur le site". 

Ce représentant explique qu'Intermarché qui distribue l'eau de Luchon a demandé à d'autres sites de produire un peu moins pour aider le site de Luchon. Cette eau-là, l'eau de source, sera vendue sous la marque Ondine. Mais en ce qui concerne l'eau minérale naturelle de Luchon, on ne la verra pas tout de suite dans les rayons des supermarchés puisque les recherches se poursuivent pour les prélèvements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess