Société

Vers une restauration du remorqueur Le Laborieux à La Seyne

Par Marion Chantreau, France Bleu Provence lundi 1 août 2016 à 7:30

L'épave du Laborieux au pied du fort Ballaguier à La Seyne-sur- mer
L'épave du Laborieux au pied du fort Ballaguier à La Seyne-sur- mer © Radio France - Marion Chantreau

Le projet de réhabiliter "le Laborieux", remorqueur historique des chantiers navals de la Seyne-sur-Mer (Var) renaît grâce à un mécène. Le bateau agonise depuis près de 30 ans au pied du Fort Ballaguier, dans l'attente de sa restauration.

Le Laborieux a assuré durant cinquante ans des déplacements et transports de marchandises dans la rade de La Seyne-sur-Mer. Après l'avoir confié à un chantier participatif qui n'a pas réussi à le restaurer, la municipalité vient de redevenir propriétaire du navire, pour un euro symbolique, et relance son projet de conservation.

Un généreux mécène

Un banquier allemand, passionné d'histoire, qui passe ses vacances dans le secteur, s'est "pris d'amitié pour ce remorqueur", explique Florence Cyrulnik, adjointe au patrimoine à La Seyne-sur-Mer. Le projet de remise en état devrait coûter autour de 250 000 euros. Le mécène serait prêt à en financer la moitié.

L'opération de levage du bateau s'annonce très délicate, afin de ne pas l'endommager. Un dossier d'inscription à la fondation du patrimoine maritime a été déposé et le chantier DCNS a été contacté pour un devis.

"C'était un bateau, mais c'était aussi une institution."

Gérard, ancien employé des chantiers navals, a navigué sur Le Laborieux, ce remorqueur en fer de 17 mètres de long construit en 1944 à La Seyne-sur-Mer : "Cela me fait mal au cœur de le voir s'abîmer ici depuis 1988".

Le bateau servait de transport de matériels et de personnels, on le voyait tous les jours ici. "C'était une figure de la rade", explique Gérard. Les ordres du capitaine étaient donnés au mécanicien par une cloche : "Un coup, marche avant, trois coups, marche arrière."

Des stars ont embarqué à bord 

Le Laborieux était également utilisé à l'occasion de festivités dans le port : il servait à transporter les artistes jusqu'à la scène : Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Rika Zaraï, entre autres, ont posé le pied sur Le Laborieux.

Si le projet aboutit, le bateau pourrait être exposé à proximité des chantiers navals et des ateliers mécaniques.