Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Victoire historique et fréquentation record aux 4 étoiles de Pau

lundi 30 octobre 2017 à 6:03 Par Lisa Melia, France Bleu Béarn

Au moins 48 000 visiteurs, sur les cinq jours du CCI4* de Pau, selon les organisateurs, c'est un record. Le concours s'est terminé sur la victoire d'une Française, une première.

Gwendolen Fer
Gwendolen Fer © Maxppp - Duzert Jean Louis

Pau, France

C'est la première victoire de cette ampleur de sa carrière... et c'est la première fois qu'une femme française remporte un 4 étoiles. Le sourire de Gwendolen Fer n'en était que plus beau, ce dimanche 29 octobre. La Toulousaine s'est imposée sur le concours complet, devant la Britannique Sarah Bullimore et le Girondin Cédric Lyard.

L'exploit est donc inédit pour une Française. "C'est un rêve de petite fille qui se réalise, confirme Gwendolen Fer. Avant l'épreuve, je me suis isolée, j'en avais besoin. J'ai fait de la préparation mentale avec mon compagnon." La pilote de 31 ans, montée sur Romantic Love, savait que ce cheval de douze ans avait les capacités de lui offrir la victoire. "Mais entre ce que l'on sait et le fait d'y arriver, il y a une marche, reconnaît Gwendolen Fer. Il me l'a offert et c'est extraordinaire."

Gwendolen Fer, victorieuse du concours complet

Neuvième à l'issu de l'épreuve de dressage, Gwendolen Fer s'est hissée en deuxième position grâce au cross de samedi. Le sans-faute de Sarah Bullimore l'a obligée au même niveau d'excellence. Pari tenu, se réjouit Pascal Sayous, l'organisateur du 4 étoiles de Pau : "Je me souviens quand Gwendolen Fer est venue il y a quelques années, elle avait eu des difficultés. Elle a bossé d'arrache-pied et on voit le résultat aujourd'hui. Bravo."

Pascal Sayous peut par ailleurs s’enorgueillir d'une édition 2017 sans tâche. "Nous nous étions fixé un objectif de 40 000 visiteurs, il est largement atteint et même dépassé, assure-t-il. Nous sommes plutôt autour de 48 000." Si la météo radieuse et les vacances de Toussaint ont participé à faire venir les Palois, Pascal Sayous se réjouit surtout de voir que les 4 étoiles sont devenus un événement populaire : "Ce n'est pas le monde et l'élite du cheval qui fait de ce rendez-vous un succès, ce sont les familles qui viennent pour passer la journée et profiter. Cela fait longtemps qu'avec mon équipe, nous travaillons dans ce sens."

Pascal Sayous, organisateur du 4 étoiles de Pau

Désormais, le 4 étoile de Pau, la seule Française des six compétitions de ce niveau qui existent dans le monde, n'a plus à rougir devant les poids lourds (notamment britanniques). "On confirme notre statut d'incontournable", conclut Pascal Sayous.

RESULTAT

2 étoiles. 1. Karin Donckers (Jalapeno/Bel) 37,2 pts (34,4/2,8/0) ; 2. Kevin MCNab (Willunga/Aus) 40,5 ; 3. Aurélie Vinnac (Quanji de Petra/Fra) 42,7 ; 4. Caroline Powell (Flipper K/N.-Z.) 44,3 ; 5. Victoria Mdsen (Nysa de Petra/R.-U.) 44,4

4 étoiles. 1. Gwendolen Fer (Romantic Love/Fra) 45,1 pts (41,9/3,2/0) ; 2. Sarah Bullimore (Reve du Rouet/R.-U.) 45,2 (42,8/2,4/0) ; 3. Cédric Lyard (Qatar du Puech Rouget/Fra) 47,9 (47,9/0/0) ; 4. Samantha Birch (Hunter Valley II/Aus) 50,8 ; 5. Alexander Bragg (Zagreb/R.-U.) 53,1