Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

VIDÉO - À Cluses, la mairie a commencé à distribuer des masques en tissu à ses habitants

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Alors que l’Académie nationale de médecine conseille le "port systématique du masque" dès maintenant, la ville de Cluses a débuté ce mercredi la distribution de masques en tissu à tous ces habitants. Pour les confectionner, la commune de Haute-Savoie a mobilisé une armada de couturières bénévoles.

Un carton dans les mains, Nadine Salou monte au premier immeuble étage d’un immeuble du centre de Cluses, en Haute-Savoie. Accompagnée par une salariée de la marie, la 1ère adjointe est en mission. "C’est sportif, sourit l’élue une fois arrivée sur le palier. Aujourd’hui, nous commençons la distribution aux habitants des masques en tissu." 17 000 masques à livrer (plus 3000 pour les personnels de la mairie), tous les élus et une cinquantaine d’agents municipaux sont mobilisés pour l’occasion. 

REPORTAGE - A Cluses, la marie a commencé à distribuer des masques en tissu à ses habitants.

Depuis deux semaines, la commune de la vallée de l’Arve s’est lancée dans la production à grande échelle de masques. "Nous avons acheté un tissu aux normes Afnor (*)", explique le maire. "C’est un coton "120 fils" et lavable à 60°, poursuit Jean-Philippe Mas. Nous respectons ce qui est imposé." Et pour les confectionner, Cluses a mobilisé une armada de couturières bénévoles. Deux-cent-cinquante petites mains ont répondu à l’appel.

Elodie, l'une des 250 couturières bénévoles de Cluses. (Photo DR)
Elodie, l'une des 250 couturières bénévoles de Cluses. (Photo DR) - -

Porte-à-porte

"Bonjour, nous venons vous donner vos masques." Porte après porte, Nadine Salou poursuit sa distribution. Les masques sont insérés dans des sacs plastiques "thermo-fermés". Un modèle pour enfant est disponible._"Cette une très belle opération, un beau geste de solidarité_, lâche une habitante de Cluses. J’avais regardé un tuto sur internet mais je ne me sentais pas capable d’y arriver." Sur le même palier, Jean-Paul est lui aussi ravi. "De toute façon, à partir du 11 mai, nous allons devoir les porter." 

Agents municipaux et élus de Cluses livrent les masques chez les habitants.
Agents municipaux et élus de Cluses livrent les masques chez les habitants. © Radio France - Richard Vivion

Une protection supplémentaire

Avec son opération "Un habitant, un masque", la municipalité de Cluses veut "offrir un moyen de protection supplémentaire" à sa population. "Mais porter un masque ne rend pas invincible, rappelle le maire. Il faut également respecter les gestes barrière et cela ne veut pas dire que nous sommes autorisés à sortir plus. Nous sommes toujours en période de confinement." À Cluses, la distribution des masques va se poursuivre jusqu’en fin de semaine prochaine.      

Jean-Philippe Mas, le maire de Cluses.
Jean-Philippe Mas, le maire de Cluses. © Radio France - Richard Vivion

(*) Afnor, Association française de normalisation dont le rôle est d'homologuer les normes dans l'Hexagone.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess