Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Des barquettes de viande humaine, l'action choc de L214 dans le centre-ville de Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

L'association de protection du bien-être animal L214 a réalisé ce mercredi midi une action "barquette de viande humaine" rue d'Alsace-Lorraine à Toulouse. Elle dénonce l'exploitation industrielle et la souffrance des animaux.

De nombreux passants se sont arrêtés pour observer cet happening
De nombreux passants se sont arrêtés pour observer cet happening © Radio France - Béatrice Chot-Plassot

Toulouse, France

Cinq "barquettes de viande humaine" géantes ont été placées à la sortie du métro Capitole, en plein centre ville de Toulouse ce mercredi midi. A l'intérieur, des militants de L214 recouverts de faux sang, d'un film plastique et d'une étiquette où l'on peut lire "Viande humaine, origine France". 

Cette action est menée par les activistes de l'association L214 qui milite pour la protection des animaux. 

"Questionner sur l'origine de ce que l'on mange"

Carole Mare fait partie de la dizaine de bénévoles, vêtus de vestes oranges. Elle est co-référente L214 à Toulouse et explique la démarche de l'organisation. "Nous voulons pousser le citoyen lambda à se poser des questions sur l'origine de ce qu'il y a dans son assiette, surtout si ce sont des animaux ou des produits d'origine animale." 

L214 milite pour les bien-être animal et l'antispécisme. - Radio France
L214 milite pour les bien-être animal et l'antispécisme. © Radio France - Béatrice Chot-Plassot

L'association, plutôt habituée à la diffusion de vidéos choc tournées dans des abattoirs, a choisi aujourd'hui de faire une action sur la voie publique. Certains passants sont médusés et se demandent si ce sont de vraies personnes à l'intérieur des barquettes géantes. D'autres badauds restent un peu longtemps, intéressés. "Ils ont raison de manifester. Il y a trop d'horreur et les animaux méritent plus de respect" se désespère Pierrette, une promeneuse.

Les bouchers ne veulent pas commenter cet événement

Du côté des bouchers, en conflit avec les militants végétaliens, on ne veut pas se prononcer sur cette manifestation. Ils considèrent que manger ou pas de la viande est une liberté individuelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu