Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Les 500 ans de la Renaissance en Centre-Val de Loire

VIDEO -"Amboise ne sera pas ville morte jeudi", Gilles Pineau, président de l'union commerciale d'Amboise

-
Par , France Bleu Touraine

Certains commerçants d'Amboise annoncent qu'ils fermeront boutique ce jeudi, jour de la visite d'Emmanuel Macron et de son homologue italien pour les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. Ils redoutent que le dispositif de sécurité soit trop contraignant et qu'il y ait personne dans les rues.

Emmanuel Macron visitera le Château royal d'Amboise et le Clos-Lucé ce jeudi.
Emmanuel Macron visitera le Château royal d'Amboise et le Clos-Lucé ce jeudi. © Radio France - Yohan Nicolas

Amboise, France

Ce que l'on sait déjà : le stationnement sera interdit dès mercredi matin 7h sur un très large périmètre du centre-ville d'Amboise. On pourra toujours se garer sur le Mail et les places du Marché. La Préfecture d'Indre-et-Loire doit préciser ce lundi les interdictions de circuler en voiture ainsi que les rues interdites aux piétons. 

" On espère que tout le centre-ville ne sera pas bloqué. _Amboise ne sera pas ville morte, je connais des commerçants qui vont bel et bien ouvrir ce jeudi_. Traditionnellement, les 1er mai et les jours suivants sont importants pour le commerce. 

Sur le plus long terme, _cette double visite présidentielle va être un formidable coup de projecteur pour notre ville. On sent déjà un peu plus de touristes notamment italiens_. Je salue d'ailleurs tout le travail de communication mené par notre office de tourisme et la région Centre dans le monde entier".