Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Annecy : le ras-le-bol des conducteurs de la Sibra face à la montée des incivilités dans les bus

vendredi 30 mars 2018 à 21:15 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Insultes, crachats, jet de pierre sur les vitres des bus… les syndicats de la Sibra (les transports urbains de l’agglomération d’Annecy) dénoncent une hausse des incivilités. "Certains conducteurs viennent au travail avec la boule au ventre", affirment-t-il.

Insultes, crachats, jet de pierre sur les vitres des bus… les syndicats de conducteurs de la Sibra dénoncent une hausse des incivilités dans les bus d'Annecy.
Insultes, crachats, jet de pierre sur les vitres des bus… les syndicats de conducteurs de la Sibra dénoncent une hausse des incivilités dans les bus d'Annecy. © Radio France - Richard Vivion

Annecy, France

"Depuis la mi-février, nous constatons plus de jets de projectiles sur les vitres", explique Philppe Cantaloube. "Il y a aussi de plus en plus d’insultes, des claques et de nombreux actes d’incivilités envers les conducteurs et les contrôleurs", poursuit le délégué CFDT de la Sibra. Et le syndicat a fait les comptes. Il a recensé vingt-deux incidents depuis le début de l'année (contre vingt-sept au total en 2017) sur le réseau de transport en commun annécien. "Mes collègues en ont marre d’être pris pour des faire-valoir (par certains passagers des bus) : t’es conducteur, tu fermes ta gueule et tu conduis !". 

Pour 1€40, on peu très bien se faire cracher dessus, prendre une gifle ou se faire menacer de mort. Beaucoup de collègues sont angoissés au moment de prendre leur service." Olivier, conducteur de bus à la Sibra. 

Écoutez Olivier, chauffeur de bus depuis quinze ans à la Sibra à Annecy.

Le 20 février dernier, un projectile était lancé sur l'une des vitres d'un bus de la SIbra. (photo CFDT Sibra) - Aucun(e)
Le 20 février dernier, un projectile était lancé sur l'une des vitres d'un bus de la SIbra. (photo CFDT Sibra) -

Plus de respect

Le syndicat rappelle que monter dans un bus implique d’avoir acheté son titre de transport. "Et le boulot des contrôleurs, c’est justement de contrôler. Sur Annecy, les bus ne sont pas gratuits", rappelle Philippe Cantaloube. "Ce que l’on demande, c’est que l’on respect notre métier. C’est un service public, nous sommes au service du public mais on doit présenter son titre de transport, respecter le règlement intérieur. C’est le respect du bien-être et le savoir vivre ensemble." 

  • La CFDT a obtenu l'engagement de la direction de la sibra de nouvelles embauches de contrôleurs. De plus, à partir du 11 avril prochain, la police municipal d’Annecy sera habilitée à monter dans les bus et à verbaliser les contrevenants. 
  • Tous les bus de la Sibra sont équipés d’un système de vidéosurveillance. Toutes incivilités fait l’objet d’un dépôt de plainte et selon les syndicats de la Sibra, dans neuf cas sur dix, les contrevenants sont condamnés.