Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDÉO - Après avoir été sanctionné pour non-port du masque obligatoire, la Fougasse d'Uzès jette l'éponge

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Épinglée pour ne pas avoir respecté l'arrêté sur le port du masque obligatoire, la meilleure boulangerie de France 2018, la Fougasse d'Uzès jette l'éponge. Une campagne de protestation de mécontents sur le net, et y compris dans l'établissement, a eu raison du couple de gérants.

Béatrice et Antoine de la Fougasse d'Uzès.
Béatrice et Antoine de la Fougasse d'Uzès. © Radio France - Ludovic Labastrou

Incroyable : porte close pour la meilleure boulangerie de France 2018. Panne de four, de condiments, confinement... Rien de tout ça. Une campagne de délation sur le net et des clients agressifs parce que le personnel ne porte pas le masque. La police est venue dresser des amendes. Les patrons de l'établissement très réputé du Duché ont préféré baissé le rideau.

Des clients mécontents et des amendes en plus

Le personnel  a lui aussi accepté de ne pas porter le masque. ne porte pas le masque. Illégal et la police est venue dresser des amendes. "l'atmosphère était trop lourde" explique le couple, "_nous fermons pour prendre le temps d'avoir un peu de recu_l".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Nous n'avons jamais obligé les salariés à ne pas porter le masque."

Le couple qui gère la Fougasse d'Uzès estime que le masque les gênait dans leur travail "on ne voit plus le visage des clients, ce n'est pas dans l'esprit de notre commerce". Il s'est donc abstenu. "en plus dans nos métiers ce n'est pas simple". En prime, explique-t-il, nous prenions toutes les autres précautions. Les salariés étaient tous solidaires.

"Nous allons prendre le temps de la réflexion avant de réouvrir".

"Je ne veux plus travailler dans ces conditions."

Béatrice Trocmé n’imaginait pas faire l'objet d'une telle campagne de dénigrement : "Je ne veux plus travailler dans ces conditions". Le port du masque obligatoire dans son entreprise "ne correspond pas à la manière de voir mon activité". La Fougasse d'Uzès est fermée "pour une durée indéterminée", le temps de réfléchir à une autre façon de travailler.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess