Société

VIDEO - Après les attentats de Bruxelles, trains, trams et églises encore plus surveillés en Sarthe

Par David Malle, France Bleu Maine jeudi 24 mars 2016 à 9:06

Corinne Orzechowski, préfète de la Sarthe
Corinne Orzechowski, préfète de la Sarthe - David Malle

Face à la menace terroriste, qu'est ce qui change sur le terrain en Sarthe depuis les attentats de Bruxelles ? La préfète annonce que les efforts sont portés surtout sur la surveillance des trains, mais aussi des lieux de culte en semaine pascale.