Société

VIDEO | Au Mans, la lutte contre le gaspillage alimentaire s'organise

Par Julie Le Duff, France Bleu Maine mercredi 15 avril 2015 à 11:32

VIDEO | Au Mans, la lutte contre le gaspillage alimentaire s'organise

Après le succès de la première « Discohôpital » - une première mondiale, à l’hôpital du Mans, d’autres actions sont en préparation. Le mouvement Disco Soupe fédère des actions locales de sensibilisation au gaspillage alimentaire.

1300 personnes sensibilisées à la thématique du gaspillage alimentaire, autour d’une soupe réalisée en commun avec des légumes qui auraient pu partir à la poubelle… et le tout dans un centre hospitalier, où les normes d’hygiène sont drastiques : la toute première « Discohôpital » s’est tenue en mars dernier au CH du Mans. « Faire une discosoupe au sein d’un hôpital, ça donne la banane  », sourit Line Fournier, l’une des Sarthoises à l’origine de cette action originale, avec Sarthe Nature Environnement, l’Epicerie solidaire et le centre hospitalier, dont le service restauration a déjà engagé des actions antigaspi **** .

"S'engager, ce n'est pas triste !"

Le principe d’une discosoupe, « c’est de donner du sens à ce qu’on fait de manière fun et drôle. S’engager, ce n’est pas triste ! On épluche ensemble, on fait la soupe ensemble et on la distribue ensemble, au son d’un groupe de musique  ». Avec l’objectif de sensibiliser sans culpabiliser. « Chaque Français jette 20 kilos de nourriture par an à la poubelle, mais on met beaucoup l’accent sur la responsabilité individuelle des citoyens  », regrette Line Fournier. « Prenons de la hauteur, il y a aussi la responsabilité des grandes structures  ».

La vogue de l'antigaspi

Dans son rapport rendu le 14 avril , le député PS de la Mayenne Guillaume Garot, ancien ministre de l’agro-alimentaire, préconise notamment d’interdire à la grande distribution de jeter ses invendus ; ce qui va plus loin que simplement autoriser les grandes surfaces à faire des dons aux associations.

Partout en France , les initiatives se multiplient à l'image de "Partage ton frigo", qui se revendique comme "le premier réseau social antigaspi". L'antigaspi, une tendance lourde qu'illustre le succès grandissant des "repair café" au Mans.

** > à lire aussi : Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, de jeunes Sarthois font leurs courses dans les poubelles