Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

VIDÉO - Benoît Paire fracasse sa raquette et insulte un spectateur à l'US Open

Le tennisman Benoît Paire est sorti de l'US Open dès le premier tour ce lundi soir. Un match contre le Serbe Dusan Lajovic marqué par un nouveau coup d'éclat du Français, qui a insulté un spectateur et fracassé sa raquette.

Benoit Paire, battu d'entrée à l'US Open, s'en est pris verbalement à un spectateur Benoit Paire, battu d'entrée à l'US Open, s'en est pris verbalement à un spectateur
Benoit Paire, battu d'entrée à l'US Open, s'en est pris verbalement à un spectateur © Maxppp - Zou Zheng

C'est un nouveau coup d'éclat pour Benoît Paire : le tennisman français, 49e joueur mondial, s'est emporté ce lundi soir lors de son match face au Serbe Dusan Lajovic (40e), au premier tour de l'US Open. Eliminé en quatre sets, Benoit Paire s'est de nouveau illustré par un excès de colère sur le court.

Publicité
Logo France Bleu

Raquette fracassée et insulte

Après s'être fait breaker pour la troisième fois dans le deuxième set, mené 6-5, le Français a d'abord pris un point de pénalité pour avoir envoyé une balle directement dans les tribunes, avant de fracasser sa raquette sur le parasol servant à abriter son adversaire.

Agacé par un spectateur qui lui parlait pendant un échange, Benoît Paire a insulté l'homme après s'être plaint auprès de l'arbitre, sans être sanctionné. 

Ce n'est pas la première fois que le comportement du tennisman français sur les courts fait parler. Ses écarts de conduite lui avaient valu une sanction en avril dernier : "compte tenu de la répétition de comportements profondément déplacés", la Fédération Française de Tennis avait décidé d'écarter le joueur d'une possible sélection pour les Jeux Olympiques.

En mars, lors du tournoi de Buenos Aires, Benoit Paire avait ostensiblement craché sur la marque laissée par la balle sur la terre battue, en contestant une décision arbitrale : des gros mots hurlés lui avaient valu dans la foulée un point de pénalité. Des débordements sur le court doublés d'une provocation sur Twitter : face aux critiques, le tennisman français avait posté une photo du site de l'ATP affichant ses 8,5 millions de dollars de gains en carrière.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu