Société

VIDEO - Bennwihr-Gare : les riverains excédés par le bruit des camions et des voitures près de chez eux

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mardi 13 septembre 2016 à 5:00

Les riverains de Benwihr-Gare en colère contre les camions et les voitures
Les riverains de Benwihr-Gare en colère contre les camions et les voitures © Radio France - Guillaume Chhum

La colère gronde à Bennwihr-Gare, près de Colmar. Les riverains font signer des pétitions contre les nuisances sonores des véhicules qui traversent le village sur la RD 4. Ils réclament deux passages piétons et un radar fixe qui flashe dans les deux sens, pour les faire ralentir.

A Bennwihr-Gare, près de Colmar, les riverains qui habitent le long de la RD 4 sont au bord de la crise de nerf. Ils font actuellement circuler des pétitions contre les nuisances sonores dont ils sont victimes. Tous les jours, des dizaines de camions et de voitures traversent sur cette deux fois deux voies qui relie la zone commerciale à la vallée de Kaysersberg. Des véhicules qui pour certains, notamment les poids-lourds, roulent à vive allure et sont dangereux.

Il passe une voiture toutes les sept secondes aux heures de pointe

Même si la traversée de la commune est limitée à 50 km/h, beaucoup de véhicules, notamment les camions dépassent allègrement les limitations de vitesse. Pour plus de sécurité, les riverains réclament tout d'abord la construction de deux passages piétons pour pouvoir traverser en toute tranquillité, plutôt que d'aller sur le pont près de la gare. " Tellement c'est dangereux, je me suis fabriqué un drapeau rouge, pour que mon épouse puisse traverser avec les enfants," explique Claude Pelizzoni, un riverain mécontent.

Ils demandent aussi l'installation d'un radar fixe dans les deux sens, pour faire ralentir les véhicules qui roulent à vive allure, malgré la limitation de vitesse. "C'est surtout le soir. En période de pointe, il y a sept secondes entre chaque véhicule, " raconte Fabrice Duguet, un artisan qui habite le long de la RD 4. Il a suivi des poids-lourds roulant à plus de 100 km/h.

Insécurité et nuisances sonores

Chaque jour, pour traverser, les riverains jouent en quelque sorte leurs vies. Les nuisances sonores sont aussi importantes, personne ne peut dormir les fenêtres ouvertes, il y a aussi la pollution. " Quand je mets la main dans mes thuyas, elle ressort noire de poussière. Ce sont des poussières de freins ou encore de pneus," s'exclame Claude Carrez, un habitant de Bennwihr-Gare.

Une centaine de signatures pour faire avancer les choses

Les riverains ont rassemblé pour l'instant une centaine de signatures pour faire avancer les choses. Cette pétition continue de circuler. Elle sera remise dans les semaines qui viennent à la préfecture du Haut-Rhin, pour alerter les autorités sur cette situation qui est devenue pour eux insupportable.

Les riverains ont compté: 16 000 véhicules circulent tous les jours sur la deux fois deux voies à Benwihr-Gare. La mairie n'en compte que la moitié.

Reportage de Guillaume Chhum sur cette colère des riverains de Benwihr-Gare

Selon les riverains, aux heures de pointe il passe un véhicule toutes les 7 secondes  - Radio France
Selon les riverains, aux heures de pointe il passe un véhicule toutes les 7 secondes © Radio France - Guillaume Chhum

Partager sur :