Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Côte-d'Or : des milliers d'oiseaux capturés lors du camp de baguage de la LPO à Marcenay chaque année

-
Par , France Bleu Bourgogne

C'est devenu une habitude. Comme chaque été depuis 12 ans la Ligue de Protection des Oiseaux organise un camp de baguage dans le Châtillonnais. Les données collectées, mises en commun avec d'autres camps en France et en Europe, servent notamment à mieux connaître les migrations.

Des milliers d'oiseaux sont capturés chaque année pour être mesurés, pesés, analysés avant d'être relâchés
Des milliers d'oiseaux sont capturés chaque année pour être mesurés, pesés, analysés avant d'être relâchés © Radio France - Thomas Nougaillon

Pour le 12e été consécutif les bénévoles de la la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), capturent et baguent les oiseaux migrateurs à l'étang de Marcenay près de Châtillon-sur-Seine

270 mètres de filets 

Les opérations se déroulent tôt le matin et en soirée sur une amplitude horaires qui va de 6 heures à 22 heures durant tout le mois d'août. Au total ce sont 270 mètres de filets qui sont déployés autour de l'étang en deux secteurs : 200 mètres dans la roselière (cet endroit où poussent les roseaux, celle de Marcenay est la plus vaste de Côte-d'Or, peut-être même de Bourgogne ndlr.) et 70 mètres dans la partie forestière du site.

Pierre Durlet, bagueur agréé à la LPO
Pierre Durlet, bagueur agréé à la LPO © Radio France - Thomas Nougaillon

Reportage à l'étang de Marcenay : Olivier Estran est allé à la rencontre des bagueurs bénévoles

Bagués, mesurés, pesés

Bagués, mesurés, pesés, ils sont bien sûr ensuite relâchés. Plusieurs opérations de ce genre ont lieu en France, les données collectées sont transmises au Muséum d'histoire naturelle de Paris référent scientifique du baguage en France. Le but étant de mieux comprendre la migration des oiseaux et les effets du réchauffement climatique. 

Mallaury une bénévole nous emmène dans la zone forestière où une partie des filets est installée
Mallaury une bénévole nous emmène dans la zone forestière où une partie des filets est installée © Radio France - Thomas Nougaillon

Plus de 6000 oiseaux l'an passé

"L'année dernière on a capturé environ 6 500 oiseaux, les années où on a capturé le moins on est à environ à 4 000, c'est donc très variable d'une année sur l'autre" explique Pierre Durlet, bagueur agréé à la LPO.

Pierre Durelet, bagueur agréé à la LPO

Impossible de tirer de conclusions de l'opération à Marcenay

Les informations récupérées sont mises en lumières avec celles collectées au niveau Européen tant et si bien qu'il est impossible de tirer des conclusions concernant la diminution de certaines espèces d'oiseaux des seules données collectées au camp de Marcenay. Camp qui a vu passer près de 77 espèces au total depuis sa création et une cinquantaine chaque été.

Deux zones ont été déterminées pour déployer les filets, parmi elles, la roselière où l'on ne peut accéder qu'en barques
Deux zones ont été déterminées pour déployer les filets, parmi elles, la roselière où l'on ne peut accéder qu'en barques © Corbis - Thomas Nougaillon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess