Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDEO : découvrez le robot testé par la poste d'Indre-et-Loire en juillet 2018 à Tours

mardi 3 juillet 2018 à 17:21 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Jusqu'à la fin du mois de juillet, vous risquez de croiser un drôle d'appareil, rue Nationale, à Tours : la poste d'Indre-et-Loire teste un chariot autonome, autrement dit, un robot presque silencieux qui suit le facteur, à distance, en portant jusqu'à 150 litres de courriers et les colis

Tours est une des quatre agglomérations choisies par la poste pour tester son chariot autonome
Tours est une des quatre agglomérations choisies par la poste pour tester son chariot autonome © Radio France - Boris Compain

Indre-et-Loire, France

Le facteur Olivier Tilly est suivi à quelques dizaines de centimètres par une boite noire, d'environ un mètre de haut, qui avance seule grâce à 4 roues motrices. Les capteurs du robot sont dirigés vers les jambes de l'humain, dont il suit très précisément la trajectoire. "Il n'y a pas d'avant, pas d'arrière, si je veux partir dans l'autre sens, il n'a pas besoin de faire demi-tour. Je passe à côté, et lui va repartir dans l'autre sens derrière moi. Il me suit, mais il ne peut pas me percuter" explique Olivier Tilly. "A 30 centimètres de moi, il s'arrête. Il évite les obstacles si quelque chose passe devant, mais je me retourne souvent pour le surveiller, pour voir par exemple si il n'y a pas des passages compliqués, entre deux poteaux, par exemple"

Quand le facteur s'éloigne, il peut verrouiller le chariot autonome pour rendre son contenu inaccessible - Radio France
Quand le facteur s'éloigne, il peut verrouiller le chariot autonome pour rendre son contenu inaccessible © Radio France - Boris Compain

Le chariot autonome transporte un volume de 150 litres de colis et de courriers préparés par le facteur avant sa tournée 

Il faut aussi faire attention aux trottoirs. Le facteur doit bien les monter de face, pour ne pas que le robot patine contre l'obstacle. Dans des endroits comme la rue nationale, le robot pourrait avantageusement remplacer les vélos ou les chariots manuels des facteurs, selon Jean-Mickaël Lénard, directeur des métiers de la livraison à la poste, en région Centre-Val de Loire.  "On est typiquement sur une tournée adaptée à cet appareil : distribution urbaine, population dense, et beaucoup de points d'arrêt avec aussi beaucoup de colis à livrer".

Une évolution rendue nécessaire par l'augmentation du nombre de colis transportés par les facteurs

Le chariot autonome peut contenir un volume de 150 litres de courriers et colis - Radio France
Le chariot autonome peut contenir un volume de 150 litres de courriers et colis © Radio France - Boris Compain

Déjà testé dans quatre agglomérations, l'appareil fera ensuite l'objet d'une évaluation de ses avantages et inconvénients, avant de décider de son éventuelle mise en service. Le robot a été construit par une société française. Le poste refuse de dire son prix