Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

[VIDEOS] Des gilets jaunes investissent le Palais des Congrès au Mans, échange musclé avec Stéphane Le Foll

samedi 26 janvier 2019 à 19:28 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Maine

Après une marche pacifique contre les violences policières dans les rues du Mans samedi après-midi, des gilets jaunes ont investi le Palais des Congrès, où Stéphane Le Foll présentait ses vœux aux manceaux. Le maire du Mans est sorti pour tenter de dialoguer, avant que la salle soit évacuée.

Stéphane Le Foll a tenté de dialoguer avec les gilets jaunes manceaux, sans succès
Stéphane Le Foll a tenté de dialoguer avec les gilets jaunes manceaux, sans succès © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Le Mans, France

Une marche contre les violences policières : c'est ce qu'avaient prévu les gilets jaunes au Mans pour ce 11ème samedi de manifestation. Plus de 400 personnes ont défilé de l'hypermarché Carrefour Centre Sud vers le centre-ville, s'arrêtant brièvement devant le commissariat et la préfecture de la Sarthe. La manifestation s'est déroulée dans le calme, sans présence visible des forces de l'ordre, jusqu'à l'arrivée du cortège au Palais des Congrès.

Les manifestants se sont brièvement arrêtés devant le commissariat du Mans - Radio France
Les manifestants se sont brièvement arrêtés devant le commissariat du Mans © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait
Plus de 400 personnes ont défilé dans les rues du centre du Mans - Radio France
Plus de 400 personnes ont défilé dans les rues du centre du Mans © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Irruption au Palais des Congrès

Les manifestants sont arrivés au Palais des Congrès, où les vœux du maire Stéphane Le Foll devaient se tenir vers 17 heures, en fin d'après-midi. Si la majorité des gilets jaunes a choisi de rester à l'extérieur, certains ont forcé le passage pour entrer. Les portes vitrées du Palais des Congrès ont alors volé en éclats.

Les vitres du Palais des Congrès n'ont pas résisté à la pression des manifestants - Radio France
Les vitres du Palais des Congrès n'ont pas résisté à la pression des manifestants © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Certains manifestants ont alors réclamé la venue du maire Stéphane Le Foll. Après une demi-heure de tractations avec les équipes municipales et avoir forcé le passage jusque dans le hall du Palais des Congrès, ils ont été bloqués par la sécurité à l'entrée de la salle. 

Dialogue de sourd avec Stéphane Le Foll

Stéphane Le Foll a accepté de dialoguer avec les manifestants présents en nombre dans le hall du Palais des Congrès. Des applaudissements mêlés à des huées ont accueilli le maire du Mans. 

Certains gilets jaunes ont tenté de calmer la foule, en vain. Après sept minutes à tenter de dialoguer sous les cris et les invectives, le maire du Mans a tourné les talons. "On est pas venus pour l'entendre parler, lance un manifestant, on veut qu'il nous écoute !"

Le grand auditorium a finalement été évacué et les vœux du maire annulés. Les gilets jaunes ont quitté les lieux peu après. Stéphane Le Foll s'est dit "déçu" sur twitter de l'instrusion "des gilets jaunes et des casseurs".