Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Des résidents de l'EHPAD de Peyrestortes et des enfants du centre aéré tournent un clip ensemble

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Des résidents de l'EHPAD "Les Avens" de Peyrestortes (Pyrénées-Orientales) ont tourné un clip avec des enfants du centre aéré sur une chanson de Claudio Capéo. Les comédiens en herbe ont même gagné la 2e place au concours de courts métrages "L'attrape rêves", organisé au Val d'Agly à Rivesaltes.

Les résidents de l'Ehpad et les enfants du centre aéré ont assisté à la projection du clip
Les résidents de l'Ehpad et les enfants du centre aéré ont assisté à la projection du clip © Radio France - Romane Porcon

Peyrestortes, France

Ils ont entre 7 et 95 ans et ont tourné un clip ensemble sur une chanson de Claudio Capéo. Des résidents de l'EHPAD "Les Avens Pierre Cantier" de Peyrestortes et des enfants du centre aéré du village ont tourné un clip ensemble sur la chanson "Ta main" de Claudio Capéo. Leur clip a été récompensé au concours de courts métrages "L'attrape rêves", organisé au Val d'Agly à Rivesaltes. Les comédiens en herbe ont reçu le deuxième prix. Un concours ouvert à tous les établissements médico-sociaux accueillant des enfants et adultes en situation de handicap et les établissements hébergeant des personnes âgées.

Un clip intergénérationnel 

Parmi les jeunes acteurs, il y a Nathan et Alizée, 8 ans. Quand on leur a proposé de participer au projet ils n'ont pas hésité : "J'ai toujours rêvé d’être acteur, surtout avec les personnes âgées parce qu'ils sont très gentils et aussi ça leur rappelle leur enfance, et des fois, ils avaient des larmes aux yeux et des sourires. J'ai failli pleurer. Ça m'a émue. Les personnes âgées avaient les larmes aux yeux et ils pleuraient de joie."

Quand on pose la question aux comédiens plus âgés. C'est le même refrain : Josette, 77 ans, a pris énormément de plaisir : "Une ambiance magnifique, formidable. C'estun événement qui nous a rapprochés les uns et les autres, les enfants et les personnes âgées et handicapées comme nous. Les enfants prennent conscience que nous sommes des papys et des mamies. Ils sont la France de demain tandis que nous, on représente le passé. On est quand même fragilisés. Eux nous apportent la joie. C'est toujours un plaisir de les recevoir." 

L'idée du clip c'est Danièle Vidale, animatrice à l'Ehpad, qui l'a eue : "J'ai entendu la chanson de Claudio Capeo dans la voiture. Ça a été une évidence de tourner le clip, j'ai vu de suite le scénario. Avec les enfants, il y avait quelque chose à faire. Ça apporte autant aux enfants qu'aux résidents. _On veut montrer le bon côté des EHPAD,_parce que malheureusement, quand on parle EHPAD, on parle de maltraitance et franchement, nous, en travaillant là c'est familial, c'est la vie et on veut montrer ce bon côté."

Donner une autre image de l'EHPAD

Un plaisir qui se ressent d'ailleurs dans le clip : enfants et résidents se donnent la main, dansent et rient. Il n'a fallu à Pascal Garcia, le vidéaste bénévole, que deux ou trois heures de tournage : "C'était plus simple de le faire sans dialogue et le regard des enfants est naturel. Il y a une magie dans leurs yeux et ils le rendent bien. Ce sont des instants magiques et il n'y a plus qu'à les enchaîner." 

À la fin de la projection, les proches de acteurs sont évidemment émus. Joëlle a sa maman qui joue dans le clip. Elle en a les larmes aux yeux : "Je suis très émue parce que le clip est touchant et en même temps, tellement représentatif de ce qu'ils font. Merci pour les générations futures : ça leur apprend les vraies valeurs des choses." Un clip réussi donc qui ne donne qu'une envie, recommencer l'année prochaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu