Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Environ 500 motards manifestent à Perpignan pour le droit de se faufiler entre les voitures

-
Par , France Bleu Roussillon

Des centaines de motards des Pyrénées-Orientales et de l'Aude se sont retrouvés au Parc des expositions de Perpignan ce samedi après-midi pour manifester. Ils protestent contre l'interdiction pour les deux-roues motorisés de circuler entre deux files de voitures, en vigueur depuis le 1er février.

Environ 500 motards sont partis du Parc des expositions de Perpignan pour ensuite sillonner les routes.
Environ 500 motards sont partis du Parc des expositions de Perpignan pour ensuite sillonner les routes. © Radio France - Suzanne Shojaei

Depuis le début du mois, les motards n'ont plus le droit de se faufiler entre deux colonnes de voitures lorsque, par exemple, un bouchon se forme sur une route. Auparavant, cette pratique n'était pas autorisée mais elle était "tolérée", selon les témoignages de motards rassemblés ce samedi après-midi à Perpignan. Environ 500 personnes, des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, qui ont manifesté contre cette nouvelle règle. Une expérimentation était menée depuis 2016 dans 11 départements français ; la circulation inter-files y était autorisée. Or, pour la délégation à la sécurité routière, le bilan de l'accidentalité est "décevant".

Dans un communiqué, cette délégation explique qu'un rapport "montre que l'accidentalité des deux-roues motorisés a augmenté de 12% sur les routes où l'expérimentation de la circulation inter-files (CIF) a eu lieu alors qu'elle a baissé de 10% sur les autres routes des départements concernés".

Si ça continue, on ne pourra même plus doubler les voitures !        
— Babeth, de Maureillas

"L'intérêt d'avoir une moto, c'est de pouvoir se faufiler", expliquent ces motards des Pyrénées-Orientales.

Pourquoi agrandir les files dans les embouteillages ?        
— Clo', de Céret

"Plus on peut taper sur les motards, plus on tape dessus", regrette Eve, une motarde de Perpignan.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess