Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Exercice d’évacuation de blessés de guerre en milieu hostile pour les militaires du 27e BCA d’Annecy

jeudi 31 mars 2016 à 23:14 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Dans un mois, plusieurs centaines de militaires du 27ème BCA d’Annecy vont prendre la direction du Mali pour rejoindre les troupes françaises de l’opération Barkhane. En attendant, ils se sont entrainés à la médicalisation de blessés de guerre en milieu hostile. Reportage.

Simulation de prise en charge de blessés de guerre pour le 27ème BCA d'Annecy.
Simulation de prise en charge de blessés de guerre pour le 27ème BCA d'Annecy. © Radio France - Richard Vivion

L’exercice est baptisé MEDICHOS, pour médicalisation en milieu hostile. Cent cinquante militaires du 27ème Bataillon de chasseurs alpins (BCA) d’Annecy et le personnel médical des armées y participent. Depuis jeudi, sur leur champ de tir de Sacconges, ils simulent divers attaques et types de blessures. "Des blessures issues du retour d’expérience et de ce qui se passe actuellement sur les différents théâtres d’opérations", explique Jean-Yves, médecin colonel chargé de superviser l’exercice. "Ce sont des blessés par explosions et par balles."

L’objectif de l’exercice est de faire travailler ensemble les équipes médicales et les soldats. "Il sert à rôder les équipes à prendre en charge les blessés. Il faut apprendre à donner la priorité à la rapidité des évacuations et à ne faire que les gestes non différables, comme la recherche des hémorragies."

Début mai, plus de 300 chasseurs alpins du 27ème BCA d’Annecy vont prendre la direction du Mali. Ils vont intégrer  les troupes françaises de l’opération Barkhane.

Chaque soldat a sur lui une trousse individuelle du combatant (TIC). - Radio France
Chaque soldat a sur lui une trousse individuelle du combatant (TIC). © Radio France - Richard Vivion