Société

VIDÉO Faut-il rebaptiser les 22 rues de négriers de Bordeaux ?

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mercredi 12 mars 2014 à 18:00

VIDÉO Faut-il rebaptiser les 22 rues de négriers de Bordeaux ?

La Fondation du mémorial de la traite des noirs, l'association qui se bat pour que Bordeaux reconnaisse son passé négrier pose la question aux Bordelais et aux sept candidats aux élections municipales.

Le débat s'est ouvert au son des tambours et devant une plantation négrière reconstituée à l'angle de la rue Saige et de la rue Ste Catherine à Bordeaux ce mercredi midi. Les passants ont été interpellé par les militants de la Fondation du mémorial de la traite des noirs et invités à participer à un flash-mob . La Fondation demande aux Bordelais et aux sept candidats aux élections municipales de Bordeaux s'il faut rebaptiser les 22 rues de négriers de Bordeaux ou ajouter sous les panneaux, des panneaux explicatifs, pour dire par exemple qui était Saige : issu d'une famille qui a fait fortune dans le commerce négrier mais aussi premier maire de Bordeaux.

"La traite des noirs et l'esclavage sont des crimes contre l'humanité et la signalétique urbaine doit être conforme au droit." — Karfa Diallo président de la Fondation du mémorial de la traite des noirs

"Nos villes doivent être exemplaires"

Rue Saige, la plantation négrière reconstituée - Radio France
Rue Saige, la plantation négrière reconstituée © Radio France

Que faire de cet héritage encombrant?

Les sept candidats aux municipales de Bordeaux ont été interpelé sur le sujet et la Fondation souhaite que le débat entre au Conseil municipal après les élections.

"A Nantes, il y a plus de reconnaissance de cette mémoire"

La même action a été menée à Nantes, La Rochelle, Le Havre et Marseille .