Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDEO - Florence Cathiard (Smith Haut Lafitte) : "Les primeurs, c'est la fashion week du vin !"

jeudi 30 mars 2017 à 10:11 Par Florence Pérusin, France Bleu Gironde

La propriétaire du prestigieux Chateau Smith Haut Lafitte est sur le point de faire découvrir son millésime 2016 pour la semaine des primeurs qui commence dimanche. Elle avoue craindre encore les critiques des blogueurs œnologiques souvent très suivis par la profession.

Florence Cathiard de la studio de France Bleu Gironde
Florence Cathiard de la studio de France Bleu Gironde © Radio France - Aurélie Bambuck

Bordeaux, France

Les vignes du bordelais sont en pleine effervescence! A partir de dimanche débutera la semaine des primeurs, une semaine capitale pour les Châteaux qui vont faire découvrir en avant première leur millésime 2016. L'année dernière, le millésime 2015 du célèbre domaine s'était vendu en 2 heures.

La fashion week du vin

Des centaines de professionnels débarqueront donc à partir de dimanche dans les vignes, pour des séances de dégustation, qui d'ailleurs ont déjà commencé dans certains domaines comme celui de Florence Cathiard. Le château se dit totalement optimiste pour cette année, avec peut être même un millésime qui sera supérieur à celui de 2015, qui était déjà une excellente année.

Le Brexit et ses conséquences

L'autre sujet de préoccupation actuel dans les vignes reste la procédure de Brexit engagée officiellement hier par Térésa May. Un divorce qui faire craindre aux viticulteurs du bordelais une baisse de leurs ventes outre-manche, même si pour l'instant, ils constatent plutôt l'effet inverse.

La réduction des pesticides, un engagement fort

Quant à l'engagement pris récemment par le Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux de réduite considérablement l'utilisation des pesticides d'ici 2050, Florence Cathiard rappelle que cette préoccupation sur son domaine est déjà présente depuis le départ, avec une agriculture raisonnée et la suppression des herbicides et des pesticides. Elle précise aussi que ces modes de culture coûtent beaucoup d'argent et comprend que tous les domaines ne puissent pas se le permettre.

Enfin le prochain projet de Florence Cathiard, ce sera un projet artistique avec un parcours de land art dans la forêt qui jouxte le domaine. Des oeuvres d'art déjà commandée à des artistes contemporain seront installées sur un parcours de découverte en pleine nature.