Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Franche-Comté : il court un marathon sur le rond-point de l'hôpital pour dénoncer la crise des urgences

Un infirmier de l'hôpital nord Franche-Comté, à Trévenans, a couru ce mardi un marathon sur le rond-point situé juste devant l'établissement. Objectif : alerter sur le manque de moyens dans les services des Urgences en France.

Laurent a tourné pendant près de 4h30 autour du rond-point (vidéo Facebook)
Laurent a tourné pendant près de 4h30 autour du rond-point (vidéo Facebook) - Capture d'écran compte Facebook Maady Leszczynska Yushka

Trévenans, France

Une action très originale pour faire entendre ses revendications. Mardi après-midi, Laurent, un infirmier du service des urgences de l'Hôpital Nord Franche-Comté (HNFC) a couru un marathon de 42,5 kilomètres. Il a tourné pendant près de 4h30 autour du rond-point situé juste en face de l'établissement (vidéo en bas de l'article). Un exploit sportif pour alerter sur la situation des urgences partout en France.

"C'était pour dire, -ne nous oubliez pas, soyons solidaire"

Laurent, infirmier-marathonien - Radio France
Laurent, infirmier-marathonien © Radio France - Thierry Campredon

"On est en (période) estivale, on parle beaucoup moins des Urgences (...) le 10 septembre il va y avoir quelque chose qui va se faire au niveau national, c'était pour dire -ne nous oubliez pas, soyons solidaire-, c'est un marathon de solidarité, d'espoir... je le dis à l'ensemble des Urgences de France et de Navarre : on est tous solidaires", a déclaré Laurent sur France Bleu Belfort Montbéliard.  

"On tourne toujours autour du problème sans jamais le résoudre"

Pour Laurent, courir autour d'un rond-point symbolise le fait de tourner en rond face aux revendications des personnels de santé qui sont pourtant sérieuses : "On se mord la queue, on tourne toujours autour du problème sans jamais le résoudre, c'est un problème récurrent depuis des années et personne ne veut mettre vraiment la main à la patte", déplore-t-il, malgré les annonces gouvernementales du mois de juin.

"On m'a apporté de l'eau, ça m'a boosté un peu..."

Laurent espère que cette action surprise et spectaculaire pourra faire avancer les choses et répondre aux revendications des infirmiers urgentistes de l’hôpital de Trévenans, qui poursuivent leur grève cet été. "Je vois que ça porte au niveau local sur les réseaux sociaux, j'ai prévenu personne, les gens qui sortaient de l'hôpital me faisaient coucou, on m'a apporté de l'eau, ça m'a boosté un petit peu parce qu'au 30ème km... c'était un peu dur", a encore témoigné le marathonien d'un jour.

Le personnel paramédical des urgences de l'HNFC de Trévenans a rejoint le collectif inter urgence en grève illimité depuis le 28 juin pour réclamer des lits, effectifs, moyens supplémentaires et une revalorisation salariale.