Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉOS - Hommage à Franck Chesneau, le pilote de Tracker mort "en héros" à Générac

Une cérémonie d'hommage a été organisée ce mardi sur la base aérienne de la Sécurité civile de Nîmes-Garons pour Franck Chesneau, mort vendredi dans l'incendie de Générac (Gard). Le pilote d'avion bombardier d'eau a été décoré à titre posthume par le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

Christophe Castaner prononce l'éloge funèbre de Franck Chesneau à Nîmes-Garons
Christophe Castaner prononce l'éloge funèbre de Franck Chesneau à Nîmes-Garons © Maxppp -

Nîmes, France

Quelque 500 personnes étaient réunies ce mardi matin dans un hangar de la base aérienne de la Sécurité civile de Nîmes-Garons pour rendre hommage au pilote Franck Chesneau, décédé vendredi dernier dans le crash de son Tracker alors qu'il intervenait sur l'incendie de Générac (Gard).  Les 90 pilotes d'avions bombardier d'eau de la base de Nîmes étaient présents pour leur collègue, comme beaucoup de sapeurs-pompiers venus du Gard et des départements voisins. 

L'hommage a démarré par une minute de silence et une Marseillaise peu après 11h. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a ensuite prononcé l'éloge funèbre de Franck Chesneau, "parti en héros".

"Ce vendredi 2 août, c'est en protégeant un mas que Franck Chesneau est parti. Il est parti face aux flammes, il est parti en sauvant, il est parti en héros." Christophe Castaner

"Votre vie a été celle du courage, de l'engagement, de la passion, a poursuivi le ministre de l'Intérieur devant le cercueil recouvert d'un drapeau tricolore, évoquant la mémoire du pilote de chasse de l'armée de l'air, qui avait appris à "des générations entières à prendre les commandes de nos avions" avant de rejoindre en 2008 la Sécurité civile pour devenir "pompier du ciel"

"La France n'oublie jamais ceux qui sont tombés pour la servir, la protéger et la défendre", a poursuivi Christophe Castaner. Aujourd'hui, la République est en deuil et pleure ce héros perdu". Héros qui a été fait chevalier de la Légion d'honneur par le ministre et a également reçu la médaille de la sécurité intérieure, échelon or.

Christophe Castaner s'est ensuite entretenu avec la famille de Franck Chesneau. Le pilote était âgé d'une cinquantaine d'années, était marié et père de deux enfants, âgés de 14 et 17 ans, et habitait près de Miramas (Bouches-du-Rhône).