Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Sécurité Routière : journée #TousResponsables mercredi 18 septembre

VIDÉO - Journée spéciale "Sécurité routière" : "J'encourage les femmes à conduire plus, car elles conduisent mieux"

-
Par , , , France Bleu

France Bleu et France 3 consacrent une journée spéciale à la Sécurité Routière ce mercredi 18 septembre. À cette occasion, Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière, a incité les hommes à passer le volant aux femmes, moins impliquées dans les accidents mortels.

Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière.
Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière. © AFP - Charly Triballeau

Alors que la mortalité routière est repartie à la hausse au mois d'août (+ 17,9%), France Bleu et France 3 consacrent une journée spéciale à la Sécurité Routière, ce mercredi 18 septembre. Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière, nous a accordé un entretien. Il a encouragé les femmes à conduire davantage, "car elles conduisent mieux".

"Homme au volant, mort au tournant"

Détournant le tristement célèbre "Femme au volant, mort au tournant", Emmanuel Barbe est revenu sur les chiffres qui montrent que les hommes sont plus impliqués dans les accidents mortels.

Ils sont d'abord plus souvent victimes que les femmes, puisque 85% des conducteurs tués sur les routes sont en effet des hommes. Mais les conducteurs masculins sont également souvent à l'origine de ces drames. "82% des auteurs d'accidents mortels" sont en effet des hommes, a rappelé Emmanuel Barbe. "Dans les faits, c'est effectivement homme au volant, mort au tournant".

Partant du principe que les femmes "conduisent mieux", le délégué interministériel à la Sécurité routière "les encourage beaucoup à conduire plus, notamment pendant les vacances lorsque les familles sont réunies".

"On ne prête pas assez attention à une forme de violence faite aux femmes" - Emmanuel Barbe

Emmanuel Barbe a enfin évoqué ce qu'il considère comme une "forme de violence faite aux femmes". Selon lui, "un peu moins de 500 femmes sont tuées chaque année sur la route, lorsqu'elles n'ont pas leur destin en main". "On n'y prête pas assez attention", a-t-il déploré.

Choix de la station

France Bleu