Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO : "l'activité économique repart en Sarthe", M.Alizon directeur du club Face au Mans

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Mathieu Alizon, directeur délégué du club Face au Mans nous parle des actions de la fondation agir contre l'exclusion et de la reprise d'activité en Sarthe.

Le directeur du club Face au Mans, Mathieu Alizon est l'invité de France Bleu Maine
Le directeur du club Face au Mans, Mathieu Alizon est l'invité de France Bleu Maine © Radio France - Christelle Caillot

Mathieu Alizon, directeur délégué du club FACE (la fondation agir contre l'exclusion) dans l'agglomération du Mans est notre invité ce mercredi à quelques heures de l'annonce des chiffres du chômage. Comme plusieurs chefs d'entreprises du département, il constate lui aussi une reprise de l'activité.

On travaille avec une soixantaine d'entreprises dans l'agglomération

"Le club Face Le mans métropole est avant tout un club d'entreprises" déclare Mathieu Alizon, directeur délégué du club FACE au Mans, "et à la différence des clubs d'entreprises territoriaux, nous ajoutons la lutte contre l'exclusion et contre toute forme de discrimination. On met en place des projets sur lesquels les entreprises vont pouvoir s'impliquer, par exemple sur l'éducation, sur l'accueil d'élèves de 3ème, sur l'emploi. On a environ une soixantaine d'entreprises adhérentes (MMA, Sarthe Habitat, GTN, GRDF) et parmi les actions, on a notamment une action collective d'accompagnement de séniors demandeurs d'emploi. On les accompagne collectivement sur différents ateliers et de manière individuelle sur du parrainage. Sur un groupe de treize séniors qui ont débuté l'action en début d'année, on a 50% qui ont trouvé un emploi avec un minimum de contrat de huit mois. On va continuer ce type d'actions et mixer les séniors et les jeunes".

On ressent la reprise d'activité en Sarthe

" En ce moment, il y a énormément de structures qui ont des postes à pourvoir quel que soit le niveau de qualification, que ce soit l'industrie, les services, il y a vraiment du travail dans différents secteurs" souligne Mathieu Alizon, directeur délégué du club FACE. "Très clairement, on ressent une reprise d'activité. Quand on rencontre les chefs d'entreprises, ils nous font part de leur projet de recrutement, ou de postes à pourvoir et le paradoxe, c'est que certaines entreprises ont des difficultés à trouver preneurs. Il y a pas mal d'offres non pourvues en ce moment. Je ne sais pas si c'est une question de rémunérations, en tous les cas ce qui est clair dans les bénéficiaires que l'on accompagne, on essaye de les positionner sur ces offres".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess