Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - L'écurie Wolf Racing France en roulage au pôle mécanique d'Alès-en-Cévennes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Un peu de vie sur le Pôle Mécanique Alès-en-Cévennes, durement touché par la crise sanitaire. Nouvellement installée, l’écurie Wolf Racing France y a organisé une séance de roulage. De la production à la compétition, l'écurie affiche de grosses ambitions.

Roulage sur le pôle mécanique à Alès avec l'écurie Wolf Racing France.
Roulage sur le pôle mécanique à Alès avec l'écurie Wolf Racing France. © Radio France - Ludovic Labastrou

Une séance de roulage sur le pôle mécanique d'Alès-Cévennes, ce jeudi, organisée par l’Écurie Wolf Racing France. Elle vient tout juste de s'installer sur un site qui associe pistes et entreprises du sport automobile. Une écurie qui mêlera fabrication - une dizaine de mécaniciens est en cours de recrutement - et compétitions - Lédenon, le Castelet, le Mans - de l'ambition à revendre malgré la crise sanitaire qui n'arrange pas les affaires du secteur.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une centaine de personnes au bord de la piste du Pôle Méca

Le sport mécanique a du sens en Cévennes, une centaine de personnes venues voir "tourner" les productions de Wolf Racing France. L'écurie a trouvé tout le "biotope industriel" nécessaire à son développement. Ainsi ses bolides sont "designés" par Eleganza Auto Detailling située à Saint-Martin-de-Valgualges. "je n'ai jamais autant travaillé", confie à France Bleu Gard Lozère, Frédéric Lujan, son dirigeant. "La crise ? On s'adapte et on fait face".

Reportage "on air " sur France Bleu Gard Lozère.

Une jeune femme dans un monde de "brutes"

Les sports mécaniques sont encore largement masculins. À part "dans les tribunes ou en affichage dans les paddoks", glisse celui là, on les voit rarement à la manœuvre. Mais le combat de la mixité est engagée. Témoin Doriane Pin, 17 ans, - venue essayer une Thunder de la maison Wolf Racing France - qui affiche de grosses ambitions. "Je veux être la première femme en F1" et disent les professionnels, "elle va vite, vraiment très vite".

Doriane Pin, 17 ans, une pilote, une jeune femme.

La crise ? Connaît pas, on s'adapte et on avance

Lionel Champelovier, patron d'un réseau immobile et financier international, est un homme pressé. À la tête de Wolf Racing France, il affiche une grosse ambition. Deux millions d'euros d'investissements - bâtiments et matériels, une dizaine de mécanos en recrutement - pour assembler et vendre des voitures de course, (la F1 Mistral, 430 chevaux ou, bientôt, l'Hyper Car 650 chevaux). "Verre vide, verre plein ? Il y a des opportunités, il suffit de les saisir", affirme celui qui vient de signer un accord avec le numéro 2 Italien du secteur pour construire aussi des kartings made in Cévennes.

Lionel Champelovier, le "boss" de l’Écurie Wolf Racing France résidente à Alès.

Doriane Pin, une sacrée graine de championne.
Doriane Pin, une sacrée graine de championne. © Radio France - Ludovic Labastrou
Choix de la station

À venir dansDanssecondess